Votre météo par ville

Un million d’arbres bientôt plantés dans les Hauts-de-France

12-05-2020

Actualité

C’est tout frais

Le plan « 1 million d’arbres en Hauts-de-France » est sur les rails. Appels à projets et « contrats nature » vont prochainement être lancés.

Les premières plantations sont prévues dès l’automne 2020. © DR

L’une des régions les moins boisées de France veut retrouver un peu de verdure. Annoncé en fin d’année 2019 par la Région, le plan « 1 million d’arbres en Hauts-de-France » a été adopté par la commission permanente, le 30 avril 2020. 

Favoriser l’infiltration des eaux pluviales

Alors que les bois et forêts publiques sont à nouveau accessibles à la balade après deux mois de confinement, le conseil régional réaffirme sa volonté de reboiser le territoire. À travers ce programme de réimplantation d’arbres, l’assemblée souhaite répondre au défi climatique.

« Il n’est plus à démontrer que la plantation d’arbres (mais aussi d’autres plantations telles que des arbustes ou des haies) améliore la qualité de l’environnement dans la lutte contre le changement climatique, indique-t-elle dans un communiqué. Par la séquestration du carbone dans l’air, mais aussi parce qu’elle est propice au développement de la biodiversité, de l’amélioration du cadre de vie (notamment en milieu urbain) ou qu’elle aide encore à l’infiltration des eaux pluviales. » 

Premières plantations à l’automne 2020

Le conseil régional des Hauts-de-France invite en premier lieu les lycées et collectivités locales à procéder à des réimplantations. Un appel à manifestation d’intérêt sera engagé dans les établissements d’enseignement public relevant de la compétence de la Région.

Parallèlement, deux appels à projets vont être lancés : l’un destiné aux établissements d’enseignement privés, l’autre aux propriétés publiques. Des « contrats nature » pour les collectivités labellisées « Territoire engagé pour la nature » vont également être disponibles.

Le plan « 1 million d’arbres en Hauts-de-France » bénéficiera d’un financement de 6 millions d’euros (M€) sur trois années, dont 2 M€ pour cette année 2020. Le conseil régional assure que « les horticulteurs et pépiniéristes des Hauts-de-France seront, en effet, en première ligne pour répondre à ces commandes d’arbres. » Les premières plantations sont prévues dès l’automne prochain.

Simon Playoult

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Des moutons boulonnais « écopâturent » à Genech et Pont-à-Marcq
Le troupeau de moutons boulonnais de l’établissement agricole Institut de Genech va valoriser des espaces verts d [...]
Lire la suite ...

Le lin fait sa fashion week
La filière mondiale du Lin se mobilise en lançant à partir d'aujourd'hui pour la "Fashion Revolution week". Objectif [...]
Lire la suite ...

Pommes de terre : quels sont les atouts des cultures intermédiaires ?
Au-delà d’être une obligation réglementaire, les couverts avant la culture de pommes de terre sont préconisés par [...]
Lire la suite ...

Groupama aide les agriculteurs à s’équiper de sondes connectées pour le fourrage
Groupama Nord-Est propose un accompagnement financier pour inciter les agriculteurs à s’équiper de sondes de tem [...]
Lire la suite ...

Éléonore Peretti : « Créer du lien est la raison d’être du MusVerre »
Éléonore Peretti est la nouvelle directrice du MusVerre de Sars-Poteries (59). Elle défend les atouts et le rôl [...]
Lire la suite ...

Bruxelles et les États membres entendent numériser le secteur agricole
Dans le cadre de la révision du plan coordonné 2021 sur l’intelligence artificielle publiée le 21 avril, la Commiss [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires