Votre météo par ville

Cristal Union vise haut sur le paiement de la betterave

08-06-2021

Actualité

Organisations agricoles

Le sucrier français Cristal union renoue avec les bénéfices. Un résultat obtenu grâce à sa restructuration affirment ses dirigeants.

Terres et territoires betterave champs © CGB
Cristal union prévoit de rémunérer la betterave à 27 €/t en 2021 © CGB

Le groupe sucrier Cristal union, qui renoue avec les bénéfices en 2020-2021, tire les fruits de sa restructuration, lui permettant d’augmenter «à moyen terme» son prix de la betterave à 30 €/t. C’est ce qu’on annoncé les responsables de la coopérative le 7 juin.

Cette année «difficile», avec la Covid-19 et une attaque de pucerons combinée à la sécheresse, a eu «le mérite d’éprouver la solidité de notre modèle et la pertinence de notre stratégie», a déclaré le président Olivier de Bohan.

Le résultat net grimpe à 69 millions d’euros (M€), après une perte de 89 M€ sur l’exercice précédent liée à une restructuration ayant conduit notamment à la fermeture des sucreries de Toury (Eure-et-Loir) et de Bourdon (Puy-de-Dôme).

Lire aussi : Tereos se fixe des objectifs ambitieux

27€/tonne en 2021

«Nous renouons avec la performance» et des «niveaux de rentabilité que nous avions connu» au moment des quotas, a commenté le directeur général adjoint Xavier Astolfi.

Le chiffre d’affaires s’établit à 1,7 milliards d’euros (+3,8% par rapport à 2019) soutenu par l’activité sucrière, qui connaît une baisse des rendements betteraviers de 30%, mais une hausse des prix du sucre en Europe. Cristal union prévoit de mieux rémunérer la betterave, à 27€/t en 2021 (contre 25,50€/t en 2020) et 30€/t «dans les toutes prochaines années».

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Tags
Interview de Jean-René Lecerf : « Le Nord, département le plus rural de France »
Jean-René Lecerf, président sortant du conseil départementaldu Nord, réaffirme le rôle du Département et le lien f [...]
Lire la suite ...

Dans le plan de relance, des aides pour propager la biosécurité
Les Groupements de défense sanitaire (GDS) ont lancé au printemps 2021 un plan national biosécurité. Principal dispo [...]
Lire la suite ...

Méthane : Cargill vendra des masques pour les vaches dès 2022
Après le masque à toutes les sauces pour les humains, le masque pour vaches ? Par pour les mêmes raisons, cependant. [...]
Lire la suite ...

Arrêté abeille : les pomiculteurs furieux contre la notion de «zone de butinage»
À la suite de la présentation, le 7 juin 2021 aux parties prenantes, du projet de révision de l’arrêté abeill [...]
Lire la suite ...

Bien-être animal : les eurodéputés pour l’abandon des cages après étude d’impact
Le Parlement européen a adopté le 10 juin à une large majorité une résolution en réponse à l’initiative citoyen [...]
Lire la suite ...

Plein boum dans la vente des fraises pour le Marché de Phalempin
En pleine récolte de fraises, la coopérative du Marché de Phalempin utilise plusieurs typesde commercialisation pou [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires