Votre météo par ville

Une semaine pour fêter l’agriculture

12-05-2021

Actualité

C’est tout frais

À l’occasion de la semaine nationale de l’agriculture qui se tient du 13 au 24 mai, de nombreux événements auront lieu en ligne. Tour d’horizon des festivités virtuelles dans les Hauts-de-France.

panier légumes maraîchage salarié récolte © adobe.stock.com
L’objectif affiché est le même que celui du SIA : favoriser le dialogue entre le monde agricole et les Français © adobe.stock.com

Alors que la levée des restrictions sanitaires se fait progressivement, la semaine de l’agriculture française, événement organisé en lieu et place du salon international de l’agriculture (SIA), se tient essentiellement en ligne du 13 au 24 mai.

L’objectif affiché est le même que celui du SIA : favoriser le dialogue entre le monde agricole et les Français en mettant en avant les savoir-faire et la diversité de l’agriculture française.

L’agriculture version Hauts-de-France

Dans les Hauts-de-France, la Région et la chambre d’agriculture régionale ont saisi la balle au bond en réalisant une douzaine de vidéos pour battre en brèche les idées reçues sur l’agriculture. Le but : « véhiculer des messages ludiques, pédagogiques et positifs sur la réalité de l’agriculture au grand public », indique un communiqué de presse commun.

« On voit souvent les agriculteurs traiter dans les champs à l’aube, mais pourquoi si tôt ? Pour se cacher ? » ; « l’agriculture est un secteur qui ne recrute plus » ; « dans les Hauts-de-France, on n’est pas très diversifié en termes de cultures : des pommes de terre et des betteraves » ; « l’agriculture est un métier réservé aux hommes… » « on a l’impression que l’agriculteur ne laisse plus se reposer la terre, c’est pour produire toujours plus » ; « sur les réseaux sociaux, on a vu des vidéos sur la maltraitance animale, je voudrais savoir si c’est vrai ? »… Autant de thèmes pour répondre aux questions posées et « pour remettre du lien entre les Français et leur agriculture ». Les vidéos sont accessibles sur la page Facebook du Comité de promotion des Hauts-de-France (La gastronomie des Hauts-de-France).

Un direct en ligne le 21 mai

Autre initiative des deux partenaires : l’organisation du concours de la plus belle vache. Qui de Harness, la rouge flamande, Jamaïque, la bleue du Nord, Hawaï, la prim’Holstein, ou Mydriase, la blanc bleu (lire aussi notre article : Votez pour la plus belle vache des Hauts-de-Franceaura votre préférence ? La chambre d’agriculture vous propose de départager ces quatre races typiques des Hauts-de-France avant le 20 mai en votant, toujours sur la page Facebook du Comité de promotion. Ces quatre vaches n’ont pas été choisies par hasard. Elles ont été sacrées championnes lors du dernier concours général agricole (2020).

La proclamation des résultats aura lieu le vendredi 21 mai lors d’une émission en direct. La richesse des élevages de la région sera mise en avant à cette occasion. Notamment les autres types d’élevage régionaux habituellement présents au salon de l’agriculture : les chevaux trait du Nord et boulonnais, et les moutons boulonnais et Île-de-France.

Virginie Charpenet

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Ils proposent des tests de sols en magasins
Les élèves de l'Institut d'Hazebrouck ont proposé des tests de sol dans trois magasins Gamm Vert du Nord vendredi 5  [...]
Lire la suite ...

Maladie. Paratuberculose : Le GDS 62 veut l’éliminer
Ce n'est pas une maladie nouvelle dans le Pas-de-Calais, mais le Groupement de défense sanitaire du département souhai [...]
Lire la suite ...

Numéro 359 : 5 avril 2024

Phytosanitaires : à Lorgies, la quête de solutions
La ministre déléguée auprès du ministre de l'Agriculture et de la Souveraineté alimentaire, Agnès Pannier-Runacher [...]
Lire la suite ...

Inondations : à Norrent-Fontes, une retenue collinaire pour limiter le risque
Une retenue collinaire a été inaugurée le 2 avril à Norrent-Fontes près de Béthune. L'objectif est de limiter le [...]
Lire la suite ...

Politique. Dotation globale de fonctionnement : plus mais toujours pas assez
27 milliards d'euros : c'est la dotation globale de fonctionnement versée par l'État aux collectivités pour 2024. 7 [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires