Votre météo par ville

Dessert : Chez Juliane pâtisserie, la tartelette est reine

15-12-2022

Actualité

Transformation

Après le fromage, évidemment le dessert. Mais pour changer un peu de la bûche, Juliane Cerf propose des tartes, faites à partir d’ingrédients locaux, de saison et surtout des tartes très gourmandes.

C’est à 8 h 30 du matin que Juliane Cerf nous a donné rendez-vous. Elle et son apprentie sont déjà là depuis une bonne heure. Le week-end, elles commencent à 6 h 30. « On ouvre à midi, donc il faut que tout soit prêt d’ici là », explique la tout juste trentenaire.

Il y a un an, elle a lancé son salon de thé Juliane pâtisseries naturelles, rue Pierre-Mauroy, à Lille. Le concept : la tartelette sous toutes les coutures. Le tout, avec des produits le plus possible locaux, ou à défaut français, mais toujours de saison.

De l’informatique à la pâtisserie

« Avec le recul, je me rends compte que cette aventure n’est pas illogique, mais sur le coup ça le semblait », se souvient Juliane Cerf, Arrageoise d’origine.

Sa passion pour la pâtisserie se développe sur le tard, à la fin de l’adolescence, mais ne prend pas le dessus sur des études de commerce, d’abord à Lille, en classe préparatoire commerce, puis Lyon en école de commerce. Là, elle devient présidente de l’association de cuisine de son école. « Ça restait un hobby, je ne pensais pas du tout en faire mon métier. »

Elle se retrouve ensuite à Paris, où elle travaille dans le conseil en informatique. Entre-temps, elle passe en candidate libre un CAP pâtisserie.

Puis, un peu par hasard, on lui propose une mission de trois ans à Lille, dont elle ne veut plus repartir. « Professionnellement j’avais l’impression d’avoir fait un peu le tour, et personnellement, j’avais fait ma vie ici, notamment en rencontrant mon compagnon Augustin », raconte-t-elle, dont elle souligne son « soutien indéfectible ».

Après avoir assisté à quelques réunions de “Meufs mortelles”, un « laboratoire d’expression féminine », c’est décidé : elle va lancer sa propre entreprise.

La tartelette : source infinie de possibilités

Servies dans des assiettes chinées, les tartelettes sont le produit phare de la pâtisserie de Juliane. © E. P

Très vite, l’idée de la tartelette apparaît comme une évidence. « J’aimais bien le concept du mono produit et la tartelette a l’avantage de pouvoir se décliner à l’infini, en sucré mais aussi en salé, explique-t-elle. Dès le départ, j’avais décidé de faire aussi du salé car il ne faut pas se mentir, c’est ce qui rapporte aussi de l’argent pour faire vivre l’entreprise. Et puis ça me permettait de me diversifier. »

Poireaux-brie, façon tartiflette pour les salées mais aussi Finger chocolat (au praliné maison de noisettes et amandes…) ou encore tartelette citron sésame., il y en a pour tout le monde.

En plus de sa boutique, Juliane propose de réaliser des tartes sur-mesure pour les événements de la vie : en forme de chiffre, de cœur… Pour Noël et le Nouvel An, Juliane Cerf, elle cuisinera sur commande des tartes en forme de couronne. « On pourra aussi faire quelques tartelettes individuelles pour les personnes en petits comités. » Pour les parfums, elle a fait voter ses clients. Résultats : choco noisette ou spéculoos, pommes rôties et caramel au beurre salé.

Tout local ou presque

Et bien sûr, tout est fait maison : du praliné aux spéculoos, en passant par les oursons à la guimauve pour décorer les gâteaux…

Pour les œufs, les fruits et les légumes, Juliane Cerf s’approvisionne chez Entraid’Union ; pour le beurre et le lait, c’est à la ferme des Épinchelles, à Phalempin (59).

Même la décoration est locale : chaises trouvées à Emmaüs, tables et bancs confectionnés avec des matériaux de récupération par l’association Vit’Inser.

Et pour ceux qui voudraient apprendre à faire eux-mêmes des tartes, ils peuvent s’offrir ou offrir un atelier pâtisserie avec Juliane. 

Eglantine Puel

Lire aussi : Fêtes : sélection de douceurs pour accompagner le café…

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Numéro 368 : 7 juin 2024

Terres en fête. Dans les pas des champions du Savoir vert
Terres en fête, c'est l'occasion pour le grand public de découvrir un monde parfois trèèèèès inconnu. Des dizaine [...]
Lire la suite ...

Terres en fête : 85 000 visiteurs, 550 exposants et des organisateurs contents
Terres en fête s'est déroulé du vendredi 7 au dimanche 9 juin à Tilloy-lès-Mofflaines. 85 000 visiteurs ont arpen [...]
Lire la suite ...

Flandre : Florian Djebouri a transformé sa passion pour les chiens en métier
Sur Terres en fête, Florian Djebouri faisait des démonstrations de chiens de troupeau. L'occasion de rencontrer ce tou [...]
Lire la suite ...

Élections européennes et dissolution : avec quelles conséquences ?
Quelles conséquences sur le monde agricole vont avoir les élections européennes et la dissolution de l'Assemblée nat [...]
Lire la suite ...

« Il n’y a pas d’ambiguïté, notre objectif est de produire »
Pour Agnès Pannier-Runacher, « si on nie le dérèglement climatique - comme le fait l'extrême-droite - on tue l'agr [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires