Votre météo par ville

Un appel à projets pour les collectifs d’agriculteurs engagés dans l’agroécologie

08-04-2021

Actualité

Terre à terre

L’appel à projets 2021 « Collectifs locaux d’agriculteurs engagés dans la transition agroécologique » pour les Hauts-de-France est lancé. Les agriculteurs ont jusqu’au 21 mai 2021 pour déposer leur candidature.

L’appel à projets « Collectifs locaux d’agriculteurs engagés dans la transition agroécologique » pour l’année 2021 est ouvert depuis la fin du mois de mars. Lancé conjointement par la Draaf et les Agences de l’eau Artois-Picardie et Seine-Normandie, il permet d’accompagner les groupes d’agriculteurs, déjà structurés ou souhaitant se construire, autour d’un projet d’amélioration de leurs pratiques agricoles, dans une dynamique de transition agroécologique des exploitations.

L’appel à projets comporte trois volets

Cet appel à projets permet de reconnaître et de financer l’accompagnement et l’animation des projets collectifs, autour de trois volets :

  • le volet  » GIEE  » (groupements d’intérêt économique et environnemental) : pour la reconnaissance en tant que GIEE et/ou le financement sur trois ans renouvelable de l’animation des GIEE ;
  • le volet  » groupes 30 000 – Ecophyto  » : pour le financement sur trois ans renouvelable de l’accompagnement des groupes engagés dans la transition agroécologique à bas niveau de produits phytopharmaceutiques ;
  • le volet  » émergence de groupes  » : pour le financement de l’accompagnement à la structuration d’un groupe et d’un projet, sur une période d’un an maximum, en vue de constituer un GIEE, un groupe  » 30 000  » ou un groupe  » azote  » l’année suivante.

Avant le 21 mai, en ligne

Les dossiers de candidatures, pour l’ensemble des trois volets, sont à déposer pour le 21 mai 2021 au plus tard sur la plateforme demarches-simplifiees.fr.

Pour toute demande d’information, une adresse mail a été mise en place : collectifs.draaf-hauts-de-france@agriculture.gouv.fr.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Les semenciers de betteraves ont mis les bouchées doubles
Deux semaines après la grande vague de froid, le semencier Florimond Desprez était sur le pont afin d'assurer l'appro [...]
Lire la suite ...

Des moutons boulonnais « écopâturent » à Genech et Pont-à-Marcq
Le troupeau de moutons boulonnais de l’établissement agricole Institut de Genech va valoriser des espaces verts d [...]
Lire la suite ...

Le lin fait sa fashion week
La filière mondiale du Lin se mobilise en lançant à partir d'aujourd'hui pour la "Fashion Revolution week". Objectif [...]
Lire la suite ...

Pommes de terre : quels sont les atouts des cultures intermédiaires ?
Au-delà d’être une obligation réglementaire, les couverts avant la culture de pommes de terre sont préconisés par [...]
Lire la suite ...

Groupama aide les agriculteurs à s’équiper de sondes connectées pour le fourrage
Groupama Nord-Est propose un accompagnement financier pour inciter les agriculteurs à s’équiper de sondes de tem [...]
Lire la suite ...

Éléonore Peretti : « Créer du lien est la raison d’être du MusVerre »
Éléonore Peretti est la nouvelle directrice du MusVerre de Sars-Poteries (59). Elle défend les atouts et le rôl [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires