Votre météo par ville

Un appel à projets pour les collectifs d’agriculteurs engagés dans l’agroécologie

08-04-2021

Actualité

Terre à terre

L’appel à projets 2021 “Collectifs locaux d’agriculteurs engagés dans la transition agroécologique” pour les Hauts-de-France est lancé. Les agriculteurs ont jusqu’au 21 mai 2021 pour déposer leur candidature.

L’appel à projets “Collectifs locaux d’agriculteurs engagés dans la transition agroécologique” pour l’année 2021 est ouvert depuis la fin du mois de mars. Lancé conjointement par la Draaf et les Agences de l’eau Artois-Picardie et Seine-Normandie, il permet d’accompagner les groupes d’agriculteurs, déjà structurés ou souhaitant se construire, autour d’un projet d’amélioration de leurs pratiques agricoles, dans une dynamique de transition agroécologique des exploitations.

L’appel à projets comporte trois volets

Cet appel à projets permet de reconnaître et de financer l’accompagnement et l’animation des projets collectifs, autour de trois volets :

  • le volet ” GIEE ” (groupements d’intérêt économique et environnemental) : pour la reconnaissance en tant que GIEE et/ou le financement sur trois ans renouvelable de l’animation des GIEE ;
  • le volet ” groupes 30 000 – Ecophyto ” : pour le financement sur trois ans renouvelable de l’accompagnement des groupes engagés dans la transition agroécologique à bas niveau de produits phytopharmaceutiques ;
  • le volet ” émergence de groupes ” : pour le financement de l’accompagnement à la structuration d’un groupe et d’un projet, sur une période d’un an maximum, en vue de constituer un GIEE, un groupe ” 30 000 ” ou un groupe ” azote ” l’année suivante.

Avant le 21 mai, en ligne

Les dossiers de candidatures, pour l’ensemble des trois volets, sont à déposer pour le 21 mai 2021 au plus tard sur la plateforme demarches-simplifiees.fr.

Pour toute demande d’information, une adresse mail a été mise en place : collectifs.draaf-hauts-de-france@agriculture.gouv.fr.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Religion : « Dans les campagnes, la messe reste un lieu social »
L'agriculture entretient avec la religion des liens historiques et contemporains forts. Le sociologue Mahieu Gervais les [...]
Lire la suite ...

Philippe Bréhon défend la filière endives
Tandis que démarre la récolte, Philippe Bréhon, nouveau président à la tête de l'association des producteurs d'end [...]
Lire la suite ...

Recyclage : « Chaque canette compte » de retour à Lille
À l'occasion de la coupe du monde de rugby, le programme Chaque canette compte, né à Lille en 2010, était de retour [...]
Lire la suite ...

Numéro 332: 22 septembre 2023

Planification écologique : les ambitions du gouvernement
Emmanuel Macron a présenté le projet de planification écologique du gouvernement, notamment pour l'agriculture, lundi [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires