Votre météo par ville

Futures aides bovines: la DGPE étudie un montant différencié entre laitiers et allaitants

07-04-2021

Brèves

C’est tout frais

Dans le cadre de la consultation autour de la déclinaison française de la future PAC, le Plan stratégique national (PSN), le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie a réuni, le 6 avril 2021, les représentants nationaux des cinq principaux syndicats agricoles. La principale nouveauté porte sur le projet d’aide bovine à l’UGB qui remplacerait les aides à la vache allaitante (ABA) et à la vache laitière (ABL).

Selon plusieurs participants, les services de la DGPE (ministère de l’Agriculture) étudient désormais un montant unitaire de l’aide supérieur pour les bovins allaitants par rapport à des bovins laitiers, avec un rapport d’environ 1,3 présenté à titre indicatif. Une telle mesure limiterait la baisse du soutien au cheptel allaitant, dénoncé par la Fédération nationale bovine (FNB), tout en préservant une hausse pour le laitier.

L’autre sujet principal de cette réunion fut le projet d’éco-régime: une partie des participants ont noté que Julien Denormandie avait une préférence pour une architecture dans laquelle les infrastructures agroécologiques (par exemple les haies) constitueraient une voie à part entière d’accès, et non une voie cumulable avec les deux autres (certification et agronomie). Le ministre et la FNSEA ont aussi partagé leur désaccord sur la part estimée d’agriculteurs éligibles aux éco-régimes tels que présentés par la DGPE: environ 70% selon le ministre, 25 à 35% selon le syndicat.

Lire aussi : Des agriculteurs du Nord et du Pas-de-Calais manifestent pour une PAC « équilibrée »

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Des moutons boulonnais « écopâturent » à Genech et Pont-à-Marcq
Le troupeau de moutons boulonnais de l’établissement agricole Institut de Genech va valoriser des espaces verts d [...]
Lire la suite ...

Le lin fait sa fashion week
La filière mondiale du Lin se mobilise en lançant à partir d'aujourd'hui pour la "Fashion Revolution week". Objectif [...]
Lire la suite ...

Pommes de terre : quels sont les atouts des cultures intermédiaires ?
Au-delà d’être une obligation réglementaire, les couverts avant la culture de pommes de terre sont préconisés par [...]
Lire la suite ...

Groupama aide les agriculteurs à s’équiper de sondes connectées pour le fourrage
Groupama Nord-Est propose un accompagnement financier pour inciter les agriculteurs à s’équiper de sondes de tem [...]
Lire la suite ...

Éléonore Peretti : « Créer du lien est la raison d’être du MusVerre »
Éléonore Peretti est la nouvelle directrice du MusVerre de Sars-Poteries (59). Elle défend les atouts et le rôl [...]
Lire la suite ...

Bruxelles et les États membres entendent numériser le secteur agricole
Dans le cadre de la révision du plan coordonné 2021 sur l’intelligence artificielle publiée le 21 avril, la Commiss [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires