Votre météo par ville

Politique : Le ministre de l’Agriculture sur Les Terres de Jim

10-09-2023

Actualité

C’est tout frais

Dimanche 10 septembre 2023, le ministre de l’Agriculture Marc Fesneau s’est rendu sur la foire agricole Les Terres de Jim à Cambrai. L’occasion de parler des futurs pacte et loi d’orientation et d’avenir agricoles.

Marc Fesneau et Arnaud Gaillot, président des Jeunes agriculteurs, ont pu échanger sur divers sujets.

C’est sous plus de 30°C que le ministre de l’Agriculture Marc Fesneau s’est rendu sur la foire agricole Les Terres de Jim, à Cambrai, le dimanche 10 septembre 2023.

Cela a été l’occasion pour le ministre de remettre les prix aux lauréats du concours Graines d’agriculteurs. L’occasion aussi de parler des contours des futurs pacte et loi d’orientation et d’avenir agricoles (PLOA), qui devrait arriver au parlement d’ici la fin de l’année 2023.

Développer le lien entre agriculture et jeunes

Il y a une nécessité de refondre le lien entre l’agriculture et les jeunes, débute le ministre de l’Agriculture. Pour cela, il faut faire découvrir non pas que le métier d’agriculteur mais l’agriculture en elle même assez tôt dans l’apprentissage des enfants.”

Pour ce faire, dès la rentrée 2024, chaque enfant devra faire au moins une activité de découverte agricole durant sa scolarité et pour les collégiens, ils se verront proposer la possibilité d’effectuer un stage d’observation au sein d’une exploitation.

Renforcer les formations

Autre proposition, le développement de la formation continue pour faciliter l’adaptation face au changement climatique.

Pour la rentrée 2025, un programme triennal de formation accélérée pour aider les actifs et futurs actifs sur la transition écologique. Objectif : former 50 000 professionnels.

Aider les projets agricoles

Autre pilier, et priorité annoncée par le Président de la République Emmanuel Macron, il y a un an justement aux Terres de Jim : le renouvellement des générations.

Pour le ministre, “on a peut-être eu tendance à se concentrer uniquement sur celui qui veut s’installer plutôt sur celui qui cède“. Pour palier ce problème, le ministre Marc Fesneau a retenu l’idée de la création d’un réseau France service pour l’agriculture.

Demande des Jeunes agriculteurs, la création d’un point d’accueil unique est elle aussi confirmée : “Ce point d’accueil unique proposera aussi une offre d’accompagnement plurielle.”

400 millions pour l’accès au foncier

Il y a aussi un vrai problème d’accès au foncier pour les jeunes agriculteurs”, poursuit Marc Fesneau.

Aussi, le ministre a-t-il annoncé que 400 millions d’euros seront débloqués dans un fonds de portage. Ces euros permettront à des fonds de portage nationaux ou régionaux de faciliter l’achat de foncier agricole, à destination des jeunes et futurs installés. “L’objectif est de laisser un peu de temps aux futurs installés et aux cédant.”

Du Gnr aux actions de transitions

Par ailleurs, avec la fin du soutien au Gnr, l’état souhaite faire un “jeu à somme nulle” : “L’idée est de réinjecter cet argent dans des actions permettant la transition écologique par exemple.” Soit 70 millions d’euros.

En revanche, si selon le média Contexte, trois articles à propos de l’accès à l’eau des agriculteurs figurent dans l’avant-projet de loi déposé par le ministère de l’Agriculture, aux Terres de Jim, le ministre est resté évasif à ce sujet : “C’est un avant-projet. Nous verrons donc en temps voulu ce qui relève du réglementaire, de la loi et ce qui doit être inscrit ou non.”

Le PLOA devrait être discuté en première lecture au Parlement d’ici la fin de l’année.

Eglantine Puel

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Bonne fête à toutes les mares !
Du 1e au 9 juin, dans le cadre de la fête des mares, plusieurs évènements sont organisés dans le Nord et le Pas-de-C [...]
Lire la suite ...

Recyclage : Bons élèves les agriculteurs ?
Films plastiques, ficelles, bidons vides, big-bags, produits hors d'usage, ferrailles, huiles usagées, déchets de soin [...]
Lire la suite ...

La nature colorée du Jardin des Lianes
Du 31 mai au 2 juin, les Rendez-vous aux jardins proposent à tous de visiter les jardins et parcs du Nord et Pas-de-C [...]
Lire la suite ...

Lait prairies du Boulonnais : Les secrets d’un fromage blanc médaillé
Créée en 2014, la coopérative Lait prairies du Boulonnais ne cesse d'étendre sa gamme de desserts laitiers. Du yaour [...]
Lire la suite ...

Adivalor : Objectif 100 % de déchets collectés et recyclés d’ici 2030
Adivalor est l'acteur incontournable en matière de collecte et valorisation des déchets agricoles. L'éco-organisme s' [...]
Lire la suite ...

Numéro 365 : 17 mai 2024

Au cœur des terres

#terresetterritoires