Votre météo par ville

Réveillon de Noël : Et pourquoi pas des rillettes ou du boudin blanc médaillés ?

08-12-2022

Actualité

Consommation

Le concours des meilleures rillettes et du meilleur boudin blanc, organisé par l’association le Porc des Hauts Pays et le syndicat des Bouchers-charcutiers traiteurs du Pas-de-Calais, a récompensé lundi 28 novembre un lauréat par catégorie.

Julien Carpentier a été primé pour ses rillettes. © Emilie Girard – Porc des Hauts Pays

Julien Carpentier, installé à Maretz (59), a reçu le Premier grand prix d’excellence pour ses rillettes (30 candidats au total) et Nicolas Leroy, installé à Calais (62) pour son boudin blanc (38 candidats en lice). Ils nous donnent (ou pas) leurs secrets de fabrication et surtout leurs conseils pour apprécier au mieux ces produits d’excellence dans un repas de fête.

Des rillettes pour l’apéritif

Julien Carpentier est le gérant d’une boucherie-charcuterie à Maretz, dans le Cambrésis, appelé La Maretzienne. Tout juste récompensé d’une médaille de bronze pour sa spécialité, l’andouillette à la fraise de veau, il vient de recevoir le grand prix d’excellence pour ses rillettes. Pour lui, a pesé l’importance de « la maîtrise de la cuisson du porc, pour obtenir le moelleux et la facilité à tartiner, mais aussi le goût. Et une épice secrète qui a fait la différence », pense le jeune homme, qui rappelle la recette de base des rillettes : une viande de porc confite dans le saindoux et la graisse de porc, du sel, du poivre, et la touche personnelle donc. Pour Julien Carpentier, de bonnes rillettes sont excellentes sur du pain, à l’apéritif. Si on choisit de le griller, alors le saindoux fondra et réchauffera encore un peu le goût qui libérera tous ses arômes.

Du boudin en entrée ou en apéritif

Chez Nico, boucherie-charcuterie située à Calais, on prépare notamment du boudin blanc. Nicolas Leroy s’est vu décerner le prix d’excellence pour sa recette, qu’il pense « équilibrée  ». Pour lui, le plus important est « de ne pas sentir de dominante au niveau des arômes. Nous mettons, par exemple, de la vanille dans notre recette, eh bien il ne faut pas la sentir », estime le jeune homme qui rappelle : « Le boudin blanc c’est grosso modo moitié lait (chez nous une émulsion avec des oignons etc.) et moitié viande de porc dont une bonne proportion de viande maigre de jambon et une part de gras.  » Encore du pain et des œufs pour lier le tout. Et l’assaisonnement, encore une fois c’est là que tout se joue.

Pour Nicolas Leroy, le boudin blanc peut tout à fait être servi pour l’apéritif. On coupera alors des rondelles qu’on poêlera, sans la peau, et qu’on pourra servir avec un petit morceau de fruit. Et si on choisit de servir le boudin blanc en entrée, on le gardera entier et on pourra le poêler ou, meilleur pour la ligne, le cuire au four pendant 15 minutes à 180° degrés. Il pourra alors être servi accompagné d’une compote de pommes maison, pourquoi se priver des grands classiques, tant qu’on a des produits d’exception ?  

Justine Demade Pellorce

Lire aussi : Réveillon de Noël : Des fruits de mer locaux et de saison

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Marc Dufumier : « L’agroécologie est avant tout un concept scientifique »
Celui qui était un productiviste convaincu prône un changement urgent des pratiques agricoles, s'appuyant sur l'agroé [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels sont les programmes ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez en huit point [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels programmes pour la sécurité intérieure ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez les programme [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels programmes pour l’immigration ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez les programme [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels programmes pour le logement ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez les programme [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels programmes pour l’agriculture ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez les programme [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires