Votre météo par ville

Le Salon Interpom a enfin eu lieu, sous de bons auspices

02-12-2021

Actualité

Les rendez-vous professionnels

Après un report d’un an, le salon Interpom a enfin eu lieu à Courtrai, du 28 au 30 novembre, avec l’ambition de « reconnecter la filière ». Reportage.

Interpom ©LDG

Interpom, salon biennal toujours organisé les années paires, a cette année, connu une exception à sa règle. L’édition 2020, reportée, vient d’avoir lieu à Courtrai Expo du 28 au 30 novembre 2021. « Ce n’est pas un hasard s’il a lieu maintenant, sourit d’un air entendu Romain Cools, directeur de Belgapom, le porte-parole du commerce et de la transformation de pommes de terre (lire en dernière page), les nouveaux contrats sont déjà conclus, ou en discussion à l’heure actuelle. »

Vers une augmentation des prix ?

Et les auspices sont plutôt bons : « En ce moment, les prix vont dans le bon sens, poursuit l’expert en pommes de terre. Les rumeurs que j’ai entendues sont optimistes.On voit que les choses bougent dans la bonne direction en ce qui concerne la production et la consommation. Les prix des céréales restent élevés, ce qui aura un effet positif sur le prix des contrats en discussion. On s’attend à une augmentation des prix des contrats – bienvenue pour les producteurs – pour la saison prochaine. Ce sera le cas dans le monde entier. »

Intervenant dans l’espace conférences du hall 6, Cedric Porter le confirme : « Le Covid a eu un effet dramatique, notamment sur le commerce de frites surgelées. Mais cet été, la demande était quasiment revenue à la normale de prépandémie, et l’est probablement à présent. Selon le GIPT, la demande en pommes de terre française atteindra en 2021-2022 son troisième plus haut sommet. »

Bientôt le vaccin… contre le mildiou

Au sommaire des conférences, une information qui ne passe pas inaperçue : un vaccin contre le mildiou est à l’étude. Testée sous serre par l’université de Gand, son efficacité a été vérifiée. Reste maintenant à trouver comment l’appliquer au champ. « En pulvérisation ? Directement sur les plants ? On ne le sait pas encore, situe Romain Cools. Mais une chose est sûre : comme pour les être humains, ce vaccin ne sera pleinement efficace qu’en combinaison avec des mesures sanitaires. »

Carrefour de la patate

Avec ses 325 exposants de 15 pays différents, ce carrefour européen de la pomme de terre a bien failli être annulé à cause de la reprise de l’épidémie. « Nous avons eu chaud, reconnaît Annick Pycarelle, organisatrice du salon. Nous avons été sauvés par le fait qu’en Belgique, les salons professionnels sont soumis au protocole sanitaire applicable aux commerces et peuvent donc avoir lieu… »

Si en 2018 l’événement avait attiré 19 500 visiteurs, il n’en espère pas tant cette année. À l’heure où nous écrivons ces lignes, le décompte final n’a pas eu lieu. « Nous craignions de perdre beaucoup de visiteurs cette année, mais nous serons à 60 ou 65 % du nombre de visiteurs de la dernière édition. Mais ce que j’entends auprès des exposants, c’est que ceux qui ont fait le déplacement sont vraiment intéressés. Les producteurs préparent leur saison, il n’y a pas beaucoup d’endroits où on peut voir et toucher les machines, et poser ses questions en direct. »

Lucie De Gusseme

Lire aussi : Pommes de terre : Une récolte peu commune

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Bonne fête à toutes les mares !
Du 1e au 9 juin, dans le cadre de la fête des mares, plusieurs évènements sont organisés dans le Nord et le Pas-de-C [...]
Lire la suite ...

Recyclage : Bons élèves les agriculteurs ?
Films plastiques, ficelles, bidons vides, big-bags, produits hors d'usage, ferrailles, huiles usagées, déchets de soin [...]
Lire la suite ...

La nature colorée du Jardin des Lianes
Du 31 mai au 2 juin, les Rendez-vous aux jardins proposent à tous de visiter les jardins et parcs du Nord et Pas-de-C [...]
Lire la suite ...

Lait prairies du Boulonnais : Les secrets d’un fromage blanc médaillé
Créée en 2014, la coopérative Lait prairies du Boulonnais ne cesse d'étendre sa gamme de desserts laitiers. Du yaour [...]
Lire la suite ...

Adivalor : Objectif 100 % de déchets collectés et recyclés d’ici 2030
Adivalor est l'acteur incontournable en matière de collecte et valorisation des déchets agricoles. L'éco-organisme s' [...]
Lire la suite ...

Numéro 365 : 17 mai 2024

Au cœur des terres

#terresetterritoires