Votre météo par ville

Agriculteurs : moral en berne un an après le début de la crise sanitaire

02-06-2021

Actualité

C’est tout frais

Environ 54 % des agriculteurs se disent pessimistes quant à l’avenir contre 40 % l’an passé à la même période, selon un sondage Ipsos-Agri Avis réalisé entre le 30 mars et le 19 avril 2021. L’étude a été réalisée sur internet, sur la base du volontariat, auprès de 223 agriculteurs. Cette baisse de moral est particulièrement prégnante chez les jeunes (60 % des moins de 45 ans se disent pessimistes) et chez les exploitants en grandes cultures (62 % se disent pessimistes).

Les principales raisons exprimées pour expliquer ce moral en berne sont : les perspectives économiques et la situation financière (évoqué par 55% des agriculteurs), le poids de l’administration et des normes réglementaires (50%) et la mauvaise image de l’agriculture à travers les médias notamment (35%). À l’inverse, 13% des agriculteurs se disent optimistes. Une foi en l’avenir motivée principalement par un changement de pratiques (bio, agriculture de conservation) ou une réorientation du modèle économique (nouvelles opportunités, circuits courts…).

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Numéro 316 : 1 juin 2023

Numéro 315 : 26 mai 2023

Numéro 314 : 19 mai 2023

Raphaël Degenne : « Pour ne pas subir la science, il faut la comprendre »
Ombelliscience est une association fédérant une soixantaine d'acteurs scientifiques des Hauts-de-France. Son objectif [...]
Lire la suite ...

Sortie : À la découverte du cheptel d’Eden 62
Eden 62, le syndicat mixte en charge de la protection des espaces naturels sensibles, souffle sa 30 bougie cette année. [...]
Lire la suite ...

Damien Carlier : “Les changements climatiques remettent en cause la sécurité fourragère des exploitations”
Face aux conditions climatiques marquées par un printemps humide et froid, la pousse de l’herbe s’exprime t [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires