Votre météo par ville

Frelon asiatique : la préfecture du Nord met en place un nouveau dispositif de surveillance

01-07-2019

Actualité

C’est tout frais
© Quentin Rome – MNHN

« Face à l’augmentation du nombre de signalements de nids, la préfecture du Nord a mis en place un nouveau dispositif de surveillance du frelon asiatique», a annoncé celle-ci dans un communiqué le 1er juillet 2019. Elle précise: « La piqûre de frelon asiatique est plus douloureuse que la piqûre d’autres hyménoptères, elle n’en est, toutefois, pas plus dangereuse. Il ne faut donc pas paniquer et réserver les appels au SAMU uniquement aux cas d’urgences (piqûres multiples, piqûre sur un nourrisson/jeune enfant, personne piquée ayant un terrain allergique). »
 
En lien avec le groupe ornithologique et naturaliste du Nord (GON), la préfecture du Nord a ainsi procédé à la désignation de « référents frelon asiatique », présents sur l’ensemble du territoire.
« Ils ont pour mission d’identifier les nids de frelon asiatique et d’informer les usagers sur cette espèce, en répondant à toutes leurs questions, explique la préfecture. Ils peuvent également orienter les usagers vers une entreprise privée de destruction du nid. »
Quand un usager observera un nid de frelons asiatiques, il devra donc se rapprocher du référent le plus proche. Pour cela, un numéro de téléphone est mis à disposition : 03 20 30 50 80.
Les usagers peuvent également se tourner vers le site internet où se trouve une carte permettant de localiser le référent le plus proche : carte interactive.
En cas d’urgence, la préfecture rappelle qu’il convient de contacter les pompiers en composant le 18.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Des stocks de pommes deux fois plus importants qu’en 2019 au début de l’été
« Fin juin 2020, alors que la campagne de commercialisation s’achève, les stocks de pommes sont le double de ceux d [...]
Lire la suite ...

Explosion au Liban : le stockage du nitrate d’ammonium en question
L'explosion de quelque 2 750 tonnes de nitrate d'ammonium le 4 août au Liban rappelle que cet ingrédient de base de [...]
Lire la suite ...

Les éleveurs laitiers veulent pouvoir utiliser toutes les jachères en période de sécheresse
La FNPL (syndicat professionnel des producteurs de lait) appelle, dans un communiqué de presse du 12 août 2020, l’Un [...]
Lire la suite ...

Abattoirs : le maillon faible de la filière porcine
Les Hauts-de-France, cinquième région productrice de porcs, ne compte que sept abattoirs capables d'abattre ces anima [...]
Lire la suite ...

Flandres : Un boulanger au four et au moulin
Après le circuit court, le circuit ultracourt ? C'est l'idée un peu folle d'Antony Boulanger, patron à Noordpeene de [...]
Lire la suite ...

Enquête Covid-19 : nos exploitations agricoles régionales mises à mal
Le service économique de la chambre d'agriculture des Hauts-de-France a lancé en mai une enquêteauprès des agriculte [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires