Votre météo par ville

Matériel agricole : les Cuma lancent une centrale d’achat contre la hausse des prix

24-03-2021

Actualité

C’est tout frais

CamaCuma. C’est le nom de la centrale d’achat de matériels agricoles que le réseau des Cuma vient de lancer officiellement. Objectif : obtenir des prix à – 25 %.

agroequipements
«Les prix des matériels, tous les ans, augmentent systématiquement de 3% à 6%», estime le réseau Cuma. © DR

Une centrale d’achat, CamaCuma, est lancée en réaction aux prix des agroéquipements qui augmentent «de manière systématique», ont annoncé le 23 mars 2021 ses initiateurs au sein des Cuma (coopératives d’utilisation de matériel agricole). «À peu près 500 millions d’euros (M€) sont investis par les Cuma» chaque année, a souligné Philippe Majeune, élu national du réseau. «C’est une force mais qui est complètement dispersée.»

Obtenir des prix réduits

L’idée est de faire des achats groupés, pour obtenir des prix à -25 %. CamaCuma part de cet autre constat que «les prix des matériels, tous les ans, augmentent systématiquement de 3% à 6%», selon lui. Elle propose comme formules : l’achat-revente, dédiée aux matériels simples, et la location de longue durée, pour les plus complexes. Deux appels d’offre sont en cours, l’un sur des plateaux fourragers en achat-revente, l’autre concernant des chargeurs télescopiques en location sur 36 à 60 mois.

À lire aussi : Pourquoi le matériel agricole est-il devenu si cher ?

Déjà deux mois d’activité

Après deux mois d’activité, CamaCuma affiche déjà un quart des matériels vendus ou loués. Trois autres appels d’offre sont prévus la semaine prochaine, puis cinq au deuxième semestre. La centrale d’achat revendique l’adhésion de 40 % des Cuma en France, dans un croissant qui part de l’Ouest jusqu’à l’Est en passant par le Nord.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
La région Hauts-de-France est placée en vigilance orange orages et en vigilance jaune vent violent
Météo France a placé la région Hauts-de-France en vigilance orange orages et en vigilance jaune vent violent ce vend [...]
Lire la suite ...

Numéro 262 : 13 mai 2022

Bio : Une microsucrerie made in Hauts-de-France
La Fabrique à sucres a été officiellement créée ce lundi 16 mai lors de l'assemblée générale de Bio en Hauts-de- [...]
Lire la suite ...

La saison des fraises est (déjà) lancée
Avec deux semaines d'avance, les fraises démarrent une saison qui s'annonce compliquée pour les producteurs. Le point [...]
Lire la suite ...

Sécheresse et agriculture : Frédéric Denhez, journaliste et écologue, répond à nos questions
La sécheresse et ses conséquences sur l'agriculture étaient au cœur d'un billet du blog du chroniqueur et journalist [...]
Lire la suite ...

Sécheresse : Ne pas céder à la panique
Cela fait bien longtemps que nous n'avons pas vu l'eau ruisseler dans les champs. Le Nord et le Pas-de-Calais viennent a [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires