Votre météo par ville

La Région élabore son plan de crise

10-04-2020

Actualité

C’est tout frais

C’est dans des circonstances tout à fait inédites, comme tout ce que nous vivons actuellement d’ailleurs, que les élus du conseil régional des Hauts-de-France se réunissent virtuellement ce vendredi 10 avril 2020 pour élaborer un plan d’urgence dans ce contexte de crise du Covid-19.

Sur l’écran, tous les conseillers présents en visioconférence.

C’est la fin de ce direct, retrouvez les informations essentielles point par point :

Organisée en visioconférence, avec la présence virtuelle des élus régionaux pour répondre aux mesures de confinement en vigueur, la séance plénière a été retransmise en direct sur la page Facebook et sur le site de la Région.

Toutes les informations sur les aides régionales à destination des entreprises sont à retrouver sur le site de la Région.

Il y a 220 000 étudiants en région, « ils vont bien, aucun n’a été atteint d’une forme grave du Covid. Les examens seront réorganisés selon les directions de chaque établissement. Les étudiants confinés seuls sont suivis, ceux qui sont en séjour à l’étranger aussi« , précise Nicolas Lebas.

Plan de soutien aux difficultés des acteurs du monde culturel : maintien du montant de leurs subventions; soutien à la trésorerie des associations et souplesse dans l’instruction administrative.

12 h

Le Fonds régional de garantie est doté de deux millions d’euros supplémentaires.

La Région vote le soutien renforcé à l’économie sociale et solidaire.

« 327 millions seront mobilisés concrètement », pour soutenir les entreprises indique Xavier Bertrand dont 121 millions d’aide directe.

Prêt « Hauts-de-France Prévention » à destination des entreprises (+ de 10 salariés) présentant un projet de redéploiement, de maintien de l’emploi ou rencontrant des difficultés. Dotation de 4 millions d’euros.

Mise en place d’un prêt rebond : 10 millions d’euros pour les entreprises de moins de trois ans. Près de 2 800 prêts bénéficieront de conditions financières préférentielles (taux zéro, différé de remboursement, absence de garantie…)

Mise en place d’un « fonds de 1er secours » pour les entreprises certifiant qu’elles subissent des difficultés économiques liées à la pandémie avec un taux à 0 % sur 72 mois avec un différé de remboursement de 6 mois. Le montant se situe entre 5 000 euros et 50 000 euros. « Ce n’est pas le régime traditionnel des avances remboursables. »

11 h 50

Indemnisation des transporteurs en contrat avec la Région suite aux décisions de suppression des services de transport scolaire et interurbain du fait de l’épidémie : la Région s’engage à apporter une compensation financière. « Nous allons verser des acomptes à hauteur de 18 millions pour avril, nous avons la volonté de faciliter les choses pour les transporteurs. »

Concernant les chantiers : il n’y aura pas de pénalités de retard.

11 h 40

Mise en place d’un dispositif spécifique pour faciliter la mobilisation des étudiants infirmiers et élèves aides-soignants. L’ARS lancé la plateforme www.renfort-covid.fr pour permettre aux étudiants volontaires de venir en renfort des établissements de santé et médico-sociaux.

Pour soutenir les étudiants en stage qui se mobilisent dans ce contexte de crise, la Région décide de les valoriser par une indemnisation complémentaire.

Pas de prélèvement TER en avril pour « soutenir le pouvoir d’achat » pour les soignants comme les autres.

11 h 20

Mise en place d’un dispositif de prêt gratuit de véhicules dans la lutte contre le Covid-19. Le parc automobile régional mis en place lors du dispositif « En route pour l’emploi » est mis à disposition des soignants qui n’ont pas de véhicule (personnel des hôpitaux publics et privés, Ehpad, établissements pour personnes handicapées, centres d’hébergements, établissements d’accueil du jeune enfant, personnel de crèches, services d’aides à domicile…)

Xavier Bertrand précise que les étudiants en médecine aussi sont éligibles pour répondre à certaines interrogations des conseillers.

Pour renforcer le nombre de véhicules plusieurs concessionnaires (Volkswagen, Toyota), des loueurs, Pôle emploi contribuent au dispositif « le plus large possible ».

« C’est une initiative des gens de la région qui pourra j’en suis sûre s’élargir… », Xavier Bertrand.

11 h 10

Concernant les agents de la Région, dans les ports, dans les lycées… Un Facebook live aura lieu avec eux pour savoir comment ils vont et leur donner des précisions sur leurs conditions de travail.

10 h 40

Gérald Darmanin (ministre de l’Action et des Comptes publiques et conseiller régional) intervient sur des questions concernant l’annulation des charges : « Aucun pays n’a fait d’annulation de charge. Il n’est pas constitutionnel d’annuler les charges par secteur. Mais, durant le plan de relance, dans l’après crise nous serons vigilants à ces questions fiscales.« 

10 h 30

69 % des entreprises sont fermées en région selon Valérie Létard (UDI).

10 h 15

Temps d’expression de chaque président de groupe.

10 h

Un instant d’hommage est rendu à ceux qui ont perdu la vie pendant cette crise.

9 h 30

Le président des Hauts-de-France Xavier Bertrand déclare la séance plénière ouverte et précise les modalités de fonctionnement : chaque élu, en visioconférence, peut participer à cette « séance si particulière » en donnant son nom avant de s’exprimer.

De nombreux élus sont présents et répondent à l’appel. 152 personnes au total sont présentes. Le corum requis est atteint.

« On ne peut commencer cette séance sans penser à tous les citoyens qui ont perdu leur proche. Au personnel soignant, toutes celles et ceux qui continuent à nous soigner. Nous pensons aussi à ces Français qui continuent : paysans, caissières de supermarchés, chauffeurs… Nous leur devons énormément, ces invisibles d’hier. Heureusement qu’ils sont là », introduit Xavier Bertrand, président de Région.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
MSA : Vers un rapprochement avec le régime général ?
Dans un rapport rendu public le 26 mai, la Cour des comptes invite la Mutualité sociale agricole (MSA) à "prendre des [...]
Lire la suite ...

Crise sanitaire : les propositions des députés pour l’agriculture « d’après »
Six groupes de travail transpartisans avaient été constitués au début de la crise sanitaire par les députés de la [...]
Lire la suite ...

Covid et biodiversité : les nouvelles recommandations du Sénat
La commission du développement durable du Sénat a publié, le 26 mai 2020, huit recommandations relatives à la crise [...]
Lire la suite ...

« Nous sommes très inquiets pour l’avenir de la betterave européenne »
Difficulté à lutter contre les pucerons sans néonicotinoïdes,cours du sucre en baisse, prix payé qui n'apporte p [...]
Lire la suite ...

Enseignement agricole : la reprise en juin, un galop d’essai pour septembre
Les établissements de l'enseignement agricole régionaux marchent sur des œufs. Reprendront, reprendront pas le 2 jui [...]
Lire la suite ...

« Découvrir comment éviter l’adaptation d’un virus à l’être humain »
Jean-Luc Angot, chef du corps des inspecteurs de la santé publique vétérinaire au ministère de l'Agriculture, revien [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires