Votre météo par ville

Les maires ruraux de France réunis dans l’Avesnois

20-09-2019

Actualité

C’est tout frais

Le congrès national des maires ruraux de France se tient les 20, 21 et 22 septembre 2019 à Eppe-Sauvage (59). Près de 500 élus vont y discuter ZNT, redynamisation des villages ou encore élections municipales. Édouard Philippe, Premier ministre, est attendu sur place.

Source : ALF. Pictos: Freepik

Événement inédit. « L’Association des maires ruraux de France (AMRF) existe depuis 50 ans, rappelle Luc Waymel, maire de Drincham (59) et président des maires ruraux du Nord. Pour la première fois, elle va tenir son congrès annuel au nord de Paris. » C’est l’Avesnois, plus précisément le site du Val Joly, qui a été désigné pour accueillir les élus et leurs délégations durant trois jours.
Municipales en ligne de mire
Thème choisi par l’AMRF pour ce week-end d’échanges et de débats : « Citoyens, engagez-vous ». Un sujet qui fait directement écho au prochain scrutin qui attend les Français : les élections municipales, dont les premiers et seconds tours sont prévus les 15 et 22 mars 2020.
« Nous voulons mobiliser les maires et les habitants à l’approche du vote, souligne Luc Waymel qui est également vice-président de l’AMRF. Les élus de la ruralité viennent de rédiger un agenda rural qui définit des pistes de travail à prioriser pour les années à venir. » Création d’un fonds de solidarité environnementale, d’un fonds national de cohésion des territoires, inscription de la notion d’espace dans la Constitution, déploiement de la 5G, généralisation des contrats de réciprocité… Au total, 200 propositions pour redynamiser le monde rural ont été remises cet été au gouvernement.
La présentation d’un plan d’action doit intervenir lors du congrès nordiste des maires ruraux. « Des perspectives doivent être établies à quelques mois des municipales afin de renforcer l’engagement des élus sortants ou des futurs élus », estime Luc Waymel. Ce dernier compte donc sur la présence de cinq ministres, dont le Premier ministre, Édouard Philippe, pour faire quelques annonces en faveur de la ruralité.

Une société qui évolue
Outre les dossiers politiques qui pourront être évoqués (relations entre les communes et les intercommunalités, finances locales, statut de l’élu, aménagements du territoire et organisation territoriale…), le congrès des maires ruraux laissera place au dialogue.
La démocratie participative ou les relations avec les citoyens seront sujets à échanges. Tout comme l’actualité, directement en lien avec le monde agricole : mise en place de zones de non-traitement (ZNT), oppositions des riverains à l’installation ou à l’agrandissement de fermes, entretien des chemins ruraux…
« Beaucoup de maires de villages sont des agriculteurs, indique Luc Waymel. Il est prévu de recevoir une délégation agricole afin d’entendre les revendications et d’en discuter. » Près de 500 congressistes sont attendus à Eppe-Sauvage (275 habitants), dans l’Avesnois.
Simon Playoult

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Enquête : 3 agriculteurs sur 4 se déclarent insatisfaits de leurs relations avec l’industrie agroalimentaire
Alors que démarre le Salon de l’agriculture, l’institut de sondages Ipsos dévoile les chiffres de sa derni [...]
Lire la suite ...

« Qui mieux qu’un agriculteur peut parler de l’agriculture ? »
Passionnée par l'agriculture et l'étude de la société, Valérie Dahm sillonne la France à coups de phrases chocs po [...]
Lire la suite ...

« Là où l’État sanctionne, la Région va accompagner »
En amont du Salon de l’agriculture, la vice-présidente de la Région, Marie-Sophie Lesne, a tenu une conférence [...]
Lire la suite ...

Guillaume et sa rouge flamande en quête du Graal
Éleveur à Auchy-les-Mines (62), Guillaume Dedourge emmène Nielle des blés, sa vache, au célèbre concours génér [...]
Lire la suite ...

Des jeunes de Genech en lice pour le trophée des lycées
Six jeunes de l'Institut de Genech (59) participent pendant quatre jours au trophée national des lycées agricoles su [...]
Lire la suite ...

Bien-être animal : un label régional au Salon de l’agriculture
Nicolas Fagoo, négociant en bestiaux et éleveur à Saint-Omer, a lancé il y a un an un label valorisant le bien-être [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires