Votre météo par ville

“On est là pour l’exploitant et sa famille”

10-09-2020

Actualité

Société

Dans l’Avesnois, un réseau de dix sentinelles a été constitué. Leur mission : détecter les crises suicidaires et orienter les personnes en difficulté. Jean-Luc Gérard, agriculteur à Solre-le-Château, est l’une de ces sentinelles. Il répond à nos questions.

Jean-Luc Gérard sentinelle prévention suicide © DR
Jean-Luc Gérard, agriculteur à Solre-le-Château et président de canton à la FDSEA 59. © DR

Ils sont dix dans l’Avesnois. Dix agriculteurs “sentinelles” formés par la MSA Nord-Pas de Calais en 2019 pour détecter les crises suicidaires en milieu rural. Ces dix personnes constituent à présent un réseau solide dont la mise en place a été officialisée mardi 8 septembre 2020 à Avesnes-sur-Helpe (59), par la signature de la charte d’engagement des sentinelles. Jean-Luc Gérard, l’une de ces sentinelles bénévoles, nous explique son rôle.

Comment êtes-vous devenu sentinelle ?

Jean-Luc Gérard : Il y a deux ans, ce un réseau a commencé à se mettre en place avec le sous-préfet d’Avesnes-sur-Helpe. Quelqu’un nous avait signalé un cas compliqué, et je suis parti chez cette personne, ce couple, que je ne connaissais pas. “On n’espère plus rien, on ne voit plus personne”, m’ont-ils dit. Et au fil de la discussion, ils ont pris conscience qu’on pouvait faire quelque chose. Ça m’a donné envie de prendre en charge ces questions. C’est aussi mon vécu personnel qui m’a fait devenir sentinelle. Je me dis que j’ai une certaine chance, alors pourquoi ne pas aider ceux qui en ont moins.

Comment définissez-vous votre rôle?

Mon rôle est de détecter, puis d’orienter. On n’est pas là pour sauver l’exploitation, on est là pour l’exploitant, son épouse et sa famille. Il est essentiel d’instaurer une confiance avec les personnes que l’on rencontre. Aujourd’hui, je suis huit agriculteurs. Certains ont des problèmes financiers, d’autres familiaux, il n’y a pas une situation identique. Parfois il y a même des exploitations qui tournent bien mais une année de difficulté peut entraîner un déclic.

Jean-Luc Gérard, lors de la signature de la charte d'engagement, mardi 8 septembre à Avesnes-sur-Helpe. © DR
Jean-Luc Gérard signe la charte d’engagement des sentinelles avec la MSA, mardi 8 septembre 2020 à Avesnes-sur-Helpe. © DR

Comment les personnes en difficulté entrent-elles en contact avec vous ?

Pour l’instant, c’est beaucoup de bouche-à-oreille. Je donne mon numéro à quelqu’un, qui le donne à quelqu’un… et cela fait un effet boule de neige. Un jour, après une diffusion du film Au nom de la terre à laquelle j’assistais, j’ai retrouvé deux post-it avec des noms d’agriculteurs qui n’allaient pas bien. C’était une institutrice, je l’ai su après, qui me les avait glissés dans ma boîte aux lettres. Un autre jour, c’est un inséminateur qui m’a fait part de ses observations.

Comment faites-vous ensuite pour accompagner ces personnes ?

Lorsqu’on découvre le problème, on oriente ensuite la personne vers les services adéquats, notamment la MSA, mais cela peut aussi être le Service de remplacement si besoin. Il s’agit de trouver des solutions avec la personne. On ne peut pas faire ça tout seul. On est là pour rassurer, aussi. Dire : “La MSA n’est pas là que pour les cotisations, mais aussi pour vous accompagner”. Mais il faut que l’agriculteur concerné soit en capacité de vouloir. Certains veulent bien nous parler, nous écouter, mais ne veulent pas aller voir les instances compétentes. C’est toute la difficulté.

Comment vivez-vous cela, personnellement ?

C’est chronophage, car j’ai moi aussi un boulot à côté. Parfois on se pose des questions, heureusement j’ai eu une formation avec un psychologue, et ma femme est là pour m’épauler.

Pour contacter la cellule de prévention des situations de fragilités de la MSA Nord-Pas de Calais : 03 21 24 72 68 ou par mail à cellulefragilites.blf@msa59-62.msa.fr

Propos recueillis par Laura Béheulière

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Concours : Mélodie Lehoucq, jeune championne de dessert
À 18 ans, Mélodie Lehoucq a terminé 5 du championnat de France du dessert catégorie juniors. La championne régional [...]
Lire la suite ...

Plan Bio : Rencontre entre acteurs des territoires
Organisée par la région Hauts-de-France et la Draaf, une rencontre des territoires bio s'est tenue le mardi 21 mai dan [...]
Lire la suite ...

Sélection : Le Boulonnais comme passion
Marie-Laure et Jean-Pierre Longueval élèvent et sélectionnent des moutons du Boulonnais depuis un peu plus d'une déc [...]
Lire la suite ...

Portrait : Julien Tourtelot, le footballeur maraîcher
À 27 ans, Julien Tourtelot porte plusieurs maillots. Celui de footballeur à l'US Vimy en Nationale 3, la sixième divi [...]
Lire la suite ...

Portrait : Gregory Nocqs, agriculteur traileur
Agriculteur installé à Thiant, près de Valenciennes, Gregory Nocqs est un passionné de trail qui court pour le plais [...]
Lire la suite ...

Événement : à Tilloy-lès-Mofflaines, Terres en fête se prépare
Terres en fête débute vendredi prochain mais, depuis plusieurs semaines déjà, organisateurs et entreprises prestatai [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires