Votre météo par ville

Tereos présente son offre ED95, un biocarburant local

13-04-2022

Actualité

C’est tout frais

À l’occasion des Eco Mobility Days, organisés les 22 et 23 avril 2022 au circuit de Clastres (Aisne), Tereos présentera son offre ED95 aux professionnels et au grand public.

Produit à la sucrerie-distillerie Tereos d’Origny, l’offre ED95 sera présentée à l’occasion des Eco Mobility Days © Michel Blossier


Produit à la sucrerie-distillerie Tereos d’Origny, l’ED95 est composé à 95% d’éthanol issu de betteraves sucrières et à 5% de dénaturant. Il est destiné aux poids lourds, cars et bus équipés d’une motorisation adaptée, aujourd’hui produite exclusivement par le constructeur Scania, et permet d’offrir aux professionnels une alternative locale et durable aux énergies fossiles.

Il permet de réduire jusqu’à 88% les émissions de carbone par rapport au diesel conventionnel et émet plus de moitié moins de NOx que le diesel (étude ADEME 2018).

C’est également à ce jour, le seul biocarburant liquide éligible à la vignette Critair’1 permettant l’accès aux centres-villes. « L’ED95 est l’un des meilleurs carburants pour réduire les émissions de polluants sur tout le cycle de vie : les transporteurs soucieux de leur empreinte carbone ont un intérêt fort à intégrer cette alternative dans leur mix énergétique » fait valoir Alexandre Ethève, responsable commercial de l’ED95 Tereos.


C’est le choix qu’a fait, dès 2016, le transporteur Saint-Quentinois Houtch dont le camion roulant à l’ED95 sera présent sur le stand Tereos. C’est également le choix de motorisation que viennent de privilégier deux entreprises d’Ile-de-France : le Curage Industriel de Gonesse, filiale du groupe Veolia et l’EHTP, filiale du groupe de bâtiment et travaux publics NGE.


Produit à partir de betteraves sucrières françaises ou de résidus issus de leur transformation, ce biocarburant s’inscrit dans un modèle d’économie circulaire valorisant 99% des matières premières
agricoles. « Cette filière durable favorise la création d’emplois non délocalisables et soutient le revenu des agriculteurs en diversifiant les débouchés dans un contexte de plus grande volatilité des cours mondiaux », déclare Valérie Corre, directrice des Affaires Règlementaires Alcool/Ethanol Europe de Tereos.

Lire aussi : Ludwig de Mot nommé président du directoire du groupe coopératif Tereos

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Tags
Numéro 316 : 1 juin 2023

Numéro 315 : 26 mai 2023

Numéro 314 : 19 mai 2023

Raphaël Degenne : « Pour ne pas subir la science, il faut la comprendre »
Ombelliscience est une association fédérant une soixantaine d'acteurs scientifiques des Hauts-de-France. Son objectif [...]
Lire la suite ...

Sortie : À la découverte du cheptel d’Eden 62
Eden 62, le syndicat mixte en charge de la protection des espaces naturels sensibles, souffle sa 30 bougie cette année. [...]
Lire la suite ...

Damien Carlier : “Les changements climatiques remettent en cause la sécurité fourragère des exploitations”
Face aux conditions climatiques marquées par un printemps humide et froid, la pousse de l’herbe s’exprime t [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires