Votre météo par ville

Enquête : un bilan 2019 positif mais des incertitudes pour l’avenir

07-05-2020

Actualité

C’est tout frais

La chambre d’agriculture des Hauts-de-France a mené, en janvier, une enquête d’opinion auprès des agriculteurs de la région. Objectif : recueillir leur perception sur l’année 2019 et leurs perspectives pour 2020. Près de 650 exploitants y ont répondu.

infographie enquête opinion agriculteurs 2019 2020

La chambre d’agriculture des Hauts-de-France mène depuis plusieurs années un travail quantitatif pour mieux connaître l’agriculture régionale. Face au manque de données qualitatives, elle a décidé de mener une enquête d’opinion auprès des chefs d’exploitation des Hauts-de-France. L’objectif : connaître leur perception de l’année 2019 et leurs perspectives pour 2020. 650 exploitants ont ainsi répondu à cette enquête, dont 180 dans le Pas-de-Calais et 136 dans le Nord.

À noter que c’est une enquête qui s’est déroulée dans le monde de « l’avant ». Si ses résultats sont aujourd’hui étudiées avec un regard neuf, c’est-à-dire à travers le prisme de la crise sanitaire et économique liée au Covid-19, ils n’en apportent pas moins d’éléments d’information importants sur le ressenti des agriculteurs de la région.

infographie enquête opinion agriculteurs 2019 2020

Nord et Pas-de-Calais, les départements les plus « positifs »

Avec respectivement 69 % et 66 % des agriculteurs qui jugent l’année 2019 bonne ou plutôt bonne, le Nord et le Pas-de-Calais sont les départements les plus positifs de la région (58 %).

À l’inverse, pour l’année 2020, dès janvier, l’heure n’était pas à l’optimisme chez les agriculteurs de la région puisqu’ils étaient 55 % à déclarer avoir un ressenti incertain pour 2020. Cette incertitude est particulièrement marquée dans le Pas-de-Calais (61 % des agriculteurs interrogés). La crise sanitaire en cours vient éclairer d’un jour particulier cette tendance.

infographie enquête opinion agriculteurs 2019 2020

Préoccupations majeures

Concernant les préoccupations majeures, sous réserve d’un changement de tendance en raison du contexte actuel, au niveau régional, c’est la conjoncture économique qui se classe en tête, suivie par les évolutions sociétales et les aléas climatiques. Néanmoins, ces tendances générales cachent des différences en fonction des départements. Le Nord est le premier département pour la part des agriculteurs préoccupés par la pression foncière (25 % contre 21 % en moyenne dans les Hauts-de-France).

Dans le Pas-de-Calais, les questions climatiques inquiètent plus qu’ailleurs avec un agriculteur sur deux préoccupé par cet aspect contre 43 % en moyenne au niveau régional.

Virginie Charpenet

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Le job est dans le pré !
Terres et Territoires c’est aussi l’emploi agricole, bientôt retrouvez toutes les offres de la région ! Mais en at [...]
Lire la suite ...

Herbe : Le salon professionnel se prépare
La douzième édition des journées de l'herbe aura lieu les 30 juin et 1 juillet dans l'Avesnois. Un salon qui se veut [...]
Lire la suite ...

Un partenariat pour booster les protéines de lait
La Prospérité fermière-Ingredia et l'Inrae ont lancé au printemps une chaire industrielle commune pour mener un prog [...]
Lire la suite ...

Pois : Les enjeux de sélection des protéagineux
Les acteurs de la filière des pois protéagineux étaient réunis, vendredi 10 juin, à Auchy-lez-Orchies à l'initiat [...]
Lire la suite ...

Les conseils d’un coach de chez Résiliens pour améliorer le moral des agriculteurs
Face à l'incertitude et au stress, la réaction de chacun pourrait être d'attendre que la situation passe. Emmanuelle [...]
Lire la suite ...

La Flandre : La coop met le cap sur la pomme de terre
Lors de sa journée technique du 17 juin au silo de Socx, la coopérative La Flandre a présenté les débuts de la con [...]
Lire la suite ...

Ail fumé : Un bon bilan mais des inquiétudes
Lundi, le groupement des producteurs d'ail fumé d'Arleux, reconnu par une indication géographique protégée (IGP), s' [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires