Votre météo par ville

Enquête : un bilan 2019 positif mais des incertitudes pour l’avenir

07-05-2020

Actualité

C’est tout frais

La chambre d’agriculture des Hauts-de-France a mené, en janvier, une enquête d’opinion auprès des agriculteurs de la région. Objectif : recueillir leur perception sur l’année 2019 et leurs perspectives pour 2020. Près de 650 exploitants y ont répondu.

infographie enquête opinion agriculteurs 2019 2020

La chambre d’agriculture des Hauts-de-France mène depuis plusieurs années un travail quantitatif pour mieux connaître l’agriculture régionale. Face au manque de données qualitatives, elle a décidé de mener une enquête d’opinion auprès des chefs d’exploitation des Hauts-de-France. L’objectif : connaître leur perception de l’année 2019 et leurs perspectives pour 2020. 650 exploitants ont ainsi répondu à cette enquête, dont 180 dans le Pas-de-Calais et 136 dans le Nord.

À noter que c’est une enquête qui s’est déroulée dans le monde de « l’avant ». Si ses résultats sont aujourd’hui étudiées avec un regard neuf, c’est-à-dire à travers le prisme de la crise sanitaire et économique liée au Covid-19, ils n’en apportent pas moins d’éléments d’information importants sur le ressenti des agriculteurs de la région.

infographie enquête opinion agriculteurs 2019 2020

Nord et Pas-de-Calais, les départements les plus « positifs »

Avec respectivement 69 % et 66 % des agriculteurs qui jugent l’année 2019 bonne ou plutôt bonne, le Nord et le Pas-de-Calais sont les départements les plus positifs de la région (58 %).

À l’inverse, pour l’année 2020, dès janvier, l’heure n’était pas à l’optimisme chez les agriculteurs de la région puisqu’ils étaient 55 % à déclarer avoir un ressenti incertain pour 2020. Cette incertitude est particulièrement marquée dans le Pas-de-Calais (61 % des agriculteurs interrogés). La crise sanitaire en cours vient éclairer d’un jour particulier cette tendance.

infographie enquête opinion agriculteurs 2019 2020

Préoccupations majeures

Concernant les préoccupations majeures, sous réserve d’un changement de tendance en raison du contexte actuel, au niveau régional, c’est la conjoncture économique qui se classe en tête, suivie par les évolutions sociétales et les aléas climatiques. Néanmoins, ces tendances générales cachent des différences en fonction des départements. Le Nord est le premier département pour la part des agriculteurs préoccupés par la pression foncière (25 % contre 21 % en moyenne dans les Hauts-de-France).

Dans le Pas-de-Calais, les questions climatiques inquiètent plus qu’ailleurs avec un agriculteur sur deux préoccupé par cet aspect contre 43 % en moyenne au niveau régional.

Virginie Charpenet

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Lin : Un mois pour jouer sur la fibre sensible
Perrine Dereux, à la tête d'une boutique de produits écoresponsables à Lambersart (59), près de Lille, a un vérita [...]
Lire la suite ...

Hausse des prix agricoles et de la consommation alimentaire
Selon la note de conjoncture de mai 2020 publiée par la Fédération du commerce et de la distribution (FCD) le 2 juin [...]
Lire la suite ...

Restauration collective : les chambres d’agriculture participent à un test en faveur des produits locaux
Les chambres d’agriculture travaillent avec le ministre chargé des collectivités territoriales, Sébastien Lecor [...]
Lire la suite ...

Le chanvre industriel, nouvel or vert ? (vidéo)
C'est une production encore peu connue : le chanvre industriel semble pourtant en plein développement dans l'Hexagone. [...]
Lire la suite ...

« Tereos sort conforté de la crise »
Le groupe sucrier Tereos vient de présenter un chiffre d'affaires en hausse et annonce que 99,5 % des engagements d [...]
Lire la suite ...

Les producteurs se préparent à animer la 16e Fête des fruits et légumes
Rendez-vous du 12 au 21 juin 2020 pour la 16e Fête des fruits et légumes frais. Dans les Hauts-de-France, l’inte [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires