Votre météo par ville

Risques sanitaires : déclarez vos surfaces de pommes de terre avant le 30 juin

04-05-2021

Actualité

Culture

Les producteurs de pommes de terre doivent déclarer leurs surfaces avant le 30 juin 2021 pour se couvrir des préjudices liés aux maladies et parasites de quarantaine.

terres et territoires pommes de terre surfaces plantation rangs © Pixabay
Avec l’importation de plants étrangers, les échanges, le travail à façon, le déterrage, etc., le risque sanitaire en production de pomme de terre n’est pas nul. © Pixabay

Pour bénéficier d’une indemnisation lors de préjudices liés aux maladies et parasites de quarantaine, les producteurs de pommes de terre (hors production de plants certifiés) doivent déclarer l’intégralité de leurs surfaces avant le 30 juin. La démarche est à effectuer auprès de l’Association sanitaire pour la section pomme de terre (ASPDT) du Fonds national agricole de mutualisation sanitaire et environnemental (FMSE). C’est ce que rappelle l’Union nationale des producteurs de pommes de terre (UNPT) dans un communiqué du 4 mai 2021.

Il convient également de s’acquitter de sa cotisation sur la production de pommes de terre commercialisée en fonction des circuits de commercialisation.

Cotisations

Les cotisations sont déjà prises en charge pour des filières comme la fécule, l’industrie de transformation en France par l’intermédiaire des organisations de producteurs (comme le Gappi, producteurs livrant McCain), ou dans le cas de certains groupements de producteurs sur le secteur du frais français.

Au niveau du CNIPT, l’accord interprofessionnel pour le FMSE et le dialogue interprofessionnel a mis en place une cotisation spécifique. Rapprochez-vous de vos acheteurs afin de vous assurer qu’ils prélèvent bien la cotisation FMSE pour toutes vos pommes de terre livrées, ou réglez directement cette cotisation au CNIPT afin d’être couvert.

Le programme étant co-financé par des fonds publics. C’est la déclaration PAC qui fait foi. Chaque agriculteur déclarant des pommes de terre à la PAC doit donc être celui qui remplit le formulaire FMSE de déclaration des surfaces.

Comment déclarer ?

La déclaration peut être réalisée directement en ligne sur www.producteursdepommesdeterre.org/ext_prod_login. Il est également possible de remplir le formulaire disponible à l’adresse : www.producteursdepommesdeterre.org/upload/fckeditor/Formulaire_FMSE-ASPDT_2021.pdf.

Un guide pratique FMSE a été mis à disposition des producteurs sur le site de l’UNPT : www.producteursdepommesdeterre.org/upload/fckeditor/Guide_FMSE_2021.pdf.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Découverte d’un nouveau foyer d’influenza aviaire ce week-end
Ce week-end, un nouveau foyer d’influenza aviaire a été découvert sur la commune de Winnezeele. Le 26 novembre, un [...]
Lire la suite ...

David Saelens, nouveau président de la section Nutrition Animale de La Coopération Agricole
A l’issue d’un conseil de section, les membres de La Coopération Agricole Nutrition Animale ont élu, le 1er décem [...]
Lire la suite ...

L’assurance récolte officiellement lancée
Le Gouvernement a présenté le 1er décembre, le projet de loi sur l’assurance récolte en Conseil des ministres. Av [...]
Lire la suite ...

La Flandre mise sur la pomme de terre
Lors de son assemblée générale annuelle, la coopérative La Flandre a présenté ses résultats, adossés au groupe N [...]
Lire la suite ...

Annulation de la fête de la dinde à Licques
La Covid-19 aura eu raison de la fête de la dinde pour la deuxième année consécutive. En effet, l’événement, [...]
Lire la suite ...

« L’Union européenne veut devenir une puissance normative »
Lors de la session de la chambre d'agriculture du Nord-Pas de Calais organisée le 29 novembre, Thierry Pouch, économi [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires