Votre météo par ville

Ensilage de maïs. Obtenir un fourrage de qualité

03-09-2019

Actualité

Élevage

Lu2019ensilage de mau00efs est un fourrage tru00e8s compu00e9titif dans les systu00e8mes fourragers gru00e2ce u00e0 sa productivitu00e9 et u00e0 sa forte valeur u00e9nergu00e9tique. Mais il nu2019y a pas le droit u00e0 lu2019erreuru00a0! Cu2019est en quelques heures quu2019il va falloir assurer la qualitu00e9 de l’alimentation du troupeau pour toute lu2019annu00e9e. Il convient donc de tout mettre en u0153uvre lors de la ru00e9colte pour obtenir un fourrage de qualitu00e9 et du2019en tirer tous les bu00e9nu00e9fices.

Adapter les silos

La taille des silos doit u00eatre fonction de la consommation des animaux afin du2019avoir une vitesse du2019avancement sur la largeur du front du2019attaque de 10 u00e0 15 cm par jour en hiver et de 20 cm en u00e9tu00e9. La consommation doit u00eatre u00e9valuu00e9e avant la ru00e9colte afin de calculer la surface optimale du front du2019attaque pour du00e9terminer la hauteur du fourrage dans le silo.

Pour assurer un bon tassage, le du00e9bit du chantier doit u00eatre dictu00e9 par les personnes au silo et non au champ. u00a9 DR

Ru00e9colter au bon stade

Le stade de ru00e9colte optimal est atteint lorsque la plante entiu00e8re du mau00efs est de 32 % de matiu00e8re su00e8che. Cu2019est u00e0 ce stade quu2019il y a le meilleur compromis pour le rendement et la digestibilitu00e9 entre le grain et la partie tige/feuilles. Pour pru00e9voir ce stade de ru00e9colte et anticiper son chantier du2019ensilage, deux possibilitu00e9su00a0existent : lu2019observation du remplissage du grain u00e0 lu2019aide de la grille proposu00e9e par Arvalis ou la ru00e9alisation du2019une analyse matiu00e8re su00e8che de la plante entiu00e8re u00e0 lu2019aide du2019une u00e9tuve ou du2019un outil du2019analyse infrarouge.

Gu00e9rer son chantier de ru00e9colte

Avec la puissance des ensileuses aujourdu2019hui, le tassement au silo est souvent un frein par rapport u00e0 la vitesse de ru00e9colte. Le du00e9bit du chantier doit u00eatre dictu00e9 par les personnes au silo et non au champ. Il faut donc su2019organiser en consu00e9quenceu00a0: soit remplir deux silos simultanu00e9ment et pru00e9voir deux tracteurs tasseurs, soit prendre une ensileuse moins puissante ou encore diminuer le nombre de bennes en rotation. Lu2019objectif est du2019atteindre une densitu00e9 de 240 kg MS/m3. Pour cela, les ru00e8gles u00e0 respecter sont les suivantes : pas de jumelage, pression des pneus supu00e9rieure u00e0 2 bars, vitesse maximale de 3 u00e0 4 Km/h, poids des tracteurs (400kg/t MS/heure ou 2t/rang ensilu00e9).u00a0 Le chantier du2019ensilage doit u00eatre au service des impu00e9ratifs du client final, lu2019u00e9leveur, et non lu2019inverse.

Ne pas subir le ru00e9glage de lu2019ensileuse

Il est important de mau00eetriser et de surveiller la finesse de hachage et surtout lu2019u00e9clatement du grain tout au long du chantier. La coupe des particules doit u00eatre franche et lu2019amidon vitreux des grains doit u00eatre pulvu00e9risu00e9 pour que la digestion du mau00efs soit optimisu00e9e. Lu2019objectif de finesse de hachage du mau00efs u00e0 lu2019auge est de 8 u00e0 10 mm. En fonction des u00e9quipements de reprise et de distribution ainsi que du type de ration, il sera nu00e9cessaire de ru00e9gler u00e0 la hausse la taille de coupe de lu2019ensileuse. Il faudra veiller tout de mu00eame u00e0 ne pas du00e9passer 17 u00e0 18 mm afin de ne pas pu00e9naliser le tassement. Le contru00f4le peut se faire au champ ou au silo en du00e9but de chantier avec un conseiller et lu2019aide du2019un tamis secoueur (ITCF).

Bien couvrir son silo

Il convient de fermer rapidement et de maniu00e8re la plus hermu00e9tique le silo u00e0 la fin du chantier afin de limiter les pertes. Une bu00e2che est toujours permu00e9able u00e0 lu2019oxygu00e8ne et toutes ne se valent pas. Les bu00e2ches classiques sont fabriquu00e9es avec des matu00e9riaux gu00e9nu00e9ralement recyclu00e9s donc instables et tru00e8s poreux u00e0 lu2019oxygu00e8ne. Vous pouvez connau00eetre leur permu00e9abilitu00e9 en demandant lu2019OTR (taux de transfert du2019oxygu00e8ne).

La mesure de la densitu00e9 des silos est du00e9sormais possible afin de vu00e9rifier si le tassage est suffisant. u00a9 DR

Faut-il mettre un conservateuru00a0?

Les principales catu00e9gories de produits utilisu00e9s comme conservateur sont les acides ou les inoculants bactu00e9riens. Les acides propioniques et formiques, gru00e2ce u00e0 leur propriu00e9tu00e9 anti-microbienne et acidifiante, sont utilisu00e9s comme inhibiteur de moisissures lorsque les ensilages sont exposu00e9s u00e0 l’infiltration d’air lors du2019ouverture pru00e9coce, dessus de silos, ensilage trop secu2026

Pour les inoculants bactu00e9riens ou conservateurs u00abu00a0biologiquesu00a0u00bb, on retrouve deux types de bactu00e9riesu00a0: les homofermentaires qui ont un effet marquu00e9 sur lu2019acidification rapide du silo et les hu00e9tu00e9rofermentaires, efficaces contre les post-fermentations. Elles permettent de conserver la stabilitu00e9 du silo en pru00e9sence du2019air une fois le silo ouvert.

Quelque soit le conservateur, il sera pleinement efficace et rentabilisu00e9 s’il est utilisu00e9 u00e0 la dose adu00e9quate et ru00e9parti de fau00e7on homogu00e8ne dans le silo.

La mau00eetrise technique de la ru00e9colte et de la conservation du mau00efs repru00e9sente donc un enjeu u00e9conomique tru00e8s important. Ru00e9aliser un silo dans les ru00e8gles de l’art est la garantie de gagner de lu2019argent.

Ju00e9ru00f4me Larcelet, responsable du pu00f4le nutrition chez Oxygen et Optival

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Concours : Mélodie Lehoucq, jeune championne de dessert
À 18 ans, Mélodie Lehoucq a terminé 5 du championnat de France du dessert catégorie juniors. La championne régional [...]
Lire la suite ...

Plan Bio : Rencontre entre acteurs des territoires
Organisée par la région Hauts-de-France et la Draaf, une rencontre des territoires bio s'est tenue le mardi 21 mai dan [...]
Lire la suite ...

Sélection : Le Boulonnais comme passion
Marie-Laure et Jean-Pierre Longueval élèvent et sélectionnent des moutons du Boulonnais depuis un peu plus d'une déc [...]
Lire la suite ...

Portrait : Julien Tourtelot, le footballeur maraîcher
À 27 ans, Julien Tourtelot porte plusieurs maillots. Celui de footballeur à l'US Vimy en Nationale 3, la sixième divi [...]
Lire la suite ...

Portrait : Gregory Nocqs, agriculteur traileur
Agriculteur installé à Thiant, près de Valenciennes, Gregory Nocqs est un passionné de trail qui court pour le plais [...]
Lire la suite ...

Événement : à Tilloy-lès-Mofflaines, Terres en fête se prépare
Terres en fête débute vendredi prochain mais, depuis plusieurs semaines déjà, organisateurs et entreprises prestatai [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires