Votre météo par ville

Vente aux enchères en ligne pour la station d’évaluation charolaise du Grand-Est

12-01-2021

Actualité

Élevage

La vente aux enchères de la station d’évaluation charolaise du Grand-Est se tiendra le 26 janvier prochain. Son format sera particulier puisqu’elle se déroulera pour la première fois en ligne.

Terres et territoires - Patron fils de Giono, disponible à la vente le 26 janvier
Patron, fils de Giono, disponible à la vente le 26 janvier.
© F. Thenadey (chambre d’agriculture de la Marne).

La vente de reproducteurs charolais de la station d’évaluation du Grand-Est, à Sommepy-Tahure (51), est un événement attendu et apprécié des éleveurs allaitants. Mais le contexte particulier actuel rend la vente impossible à réaliser en présentiel.

Les organisateurs, la chambre d’agriculture de la Marne et EMC2 Élevage, ont donc décidé d’innover pour assurer le maintien de ce rendez-vous. La vente se déroulera sur internet le mardi 26 janvier. La mise en place d’outils informatiques va permettra aux éleveurs intéressés d’acquérir leurs futurs reproducteurs à distance et en toute sécurité.

Une inscription obligatoire pour participer

Pour participer à la vente il faudra auparavant s’inscrire et s’identifier sur le site suivant : http ://visio.emc2.coop. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au lundi 25 janvier. Ce dispositif permet d’assurer le bon fonctionnement des enchères et de garantir la sécurité de la transaction pour l’acquéreur. Les techniciens en charge de la vente peuvent accompagner les éleveurs pour effectuer la démarche si nécessaire.

Des vidéos le jour J

Des vidéos de chaque veau seront diffusées une à une avec des commentaires d’experts pour mettre en avant leurs qualités. En amont, les vidéos détaillées des animaux seront à votre disposition pour établir votre sélection.

Il sera aussi possible de venir voir les animaux sur place lors des traditionnelles portes ouvertes, qui se tiendront, les samedis 16 et 23 janvier. Nouveauté cette année, des visites sont également possibles, du 18 au 22 janvier, mais uniquement sur rendez-vous.

Contact : Richard Hennequin (EMC2 Élevage) au 06 47 12 85 08 ou ·Félix Thenadey (chambre d’agriculture de la Marne) au 06 72 27 53 10.

Lire aussi : Zoom sur la charolaise des Hauts-de-France

La vente aux enchères de Sommepy-Tahure
Comme chaque année depuis maintenant 39 ans, la station d’évaluation du Grand-Est propose à la vente des reproducteurs charolais de race pure à haute valeur génétique. Ces veaux ont été sélectionnés en ferme durant l’été et sont évalués à Sommepy-Tahure durant près de cinq mois.
La station compare des animaux d’origines différentes dans un même milieu et avec une même alimentation. Ainsi, les jeunes reproducteurs sont évalués sur des bases identiques pour mettre en avant leurs différentes qualités.
Cette 39e série, à provenance majoritaire du Grand-Est (84 %), a passé les tests de croissance, de morphologie, d’aptitudes fonctionnelle et sexuelle.
Parmi les animaux proposés à la vente, vous trouverez notamment des reproducteurs typés viande, des animaux génétiquement sans cornes…

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Des agriculteurs manifestent à Bailleul samedi 16 janvier
Des agriculteurs du canton d’Hazebrouck prévoient de manifester samedi 16 janvier 2021 à Bailleul (59). Leur but [...]
Lire la suite ...

Visite de ferme bio : « Valoriser ses productions en grandes cultures »
L’association Bio en Hauts-de-France organise une visite de ferme sur le thème « Valoriser ses productions en g [...]
Lire la suite ...

Hervé, nouveau candidat des Hauts-de-France à l’Amour est dans le pré !
Les candidats de la 16ème saison de l'émission télévisée L'Amour est dans le pré viennent d'être dévoilés. Herv [...]
Lire la suite ...

Nutrition animale: « J’ai créé les produits dont j’avais besoin »
Ingénieure agronome et passionnée de chevaux depuis son enfance, Agathe Chaine conçoit et vend des produits de soin e [...]
Lire la suite ...

La ferme Pollet et ses 36 bovins au cœur d’une polémique
Taxée de "ferme de l'horreur" par des associations de défense des animaux qui ont manifesté le 9 janvierà Lille, la [...]
Lire la suite ...

Stockage des pommes de terre : « C’est une année de découverte »
Cette année, sans CIPC, le stockage des pommes de terre s'avère compliqué. Comment s'organisent les producteurs ? Re [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires