Votre météo par ville

Visite dans l’antre de la sucrerie d’Origny-Sainte-Benoîte

28-10-2021

Actualité

Transformation

En pleine campagne sucrière, le groupe Tereos a fait visiter son outil industriel d’Origny-Sainte-Benoîte (02). Plus de 20 000 tonnes de betteraves sont transformées chaque jour.

À Origny-Sainte-Benoîte, plus de 2 000 tonnes de sucre sont fabriqués chaque jour. © Michel Blossier

Fumée blanche à l’horizon des longues plaines betteravières de l’Aisne, odeur de sucre et valse des camions, pas de doute, nous sommes bien à Origny-Sainte-Benoîte, l’une des usines de transformation de betteraves de la coopérative sucrière Tereos. Depuis le 22 septembre, les betteraves produites dans un rayon de 25 kilomètres sont transformées dans cette usine. Ça fait plus de 150 ans qu’il en est ainsi.

2 000, c’est le nombre de tonnes de sucre produit chaque jour

Toutefois, l’usine a bien changé et s’est agrandie. Plus de 700 camions viennent livrer 20 000 tonnes chaque jour pendant environ quatre mois de septembre à janvier. À l’issue de ces chaufferies, fours et alambics, 2 000 tonnes de sucre, 2 000 tonnes de pulpes et 9 000 hL d’alcool sont produits chaque jour.  « Ici est transformé l’équivalent de la production annuelle d’environ 930 coopérateurs réalisée par 330 employés et une centaine de saisonniers », fait remarquer Philippe Guénal.

Les coproduits utilisés

À Origny-Sainte-Benoîte, le sucre est produit et conditionné sur place. Le sirop, stocké pendant la campagne betteravière est ensuite distillé pour en faire de l’éthanol et la bétaïne naturelle est extraite du substrat. Rien n’est perdu, tout est transformé. Si bien que les co-produits comme les pulpes, les vinasses et les écumes sont livrées aux agriculteurs intéressés par ces aliments ou fertilisants.

Sur le même site, sur l’autre rive du canal, se trouve une autre distillerie. Celle-ci ne transforme pas les betteraves mais du blé. Plus de 900 hL d’alcool y sont produits. « C’est un alcool de bouche, plutôt haut de gamme qui est produit ici », explique le directeur du site.

Une transition énergétique

Au-delà du recyclage des co-produits, le site industriel a lancé sa transition énergétique depuis quelques années avec un plan de décarbonation. Ainsi, 50 % de l’énergie consommée est d’origine renouvelable. « Nous avons lancé un  partenariat avec Suez pour l’installation d’une chaudière à combustibles solides de récupération, annonce le directeur du site. Ainsi, en 2024, nous devrions réduire de 40 % la consommation de gaz fossile sur le site. »

À une autre échelle, le groupe Tereos souhaite devenir un acteur incontournable de la décarbonation des véhicules. « D’ici 2030, les pouvoirs publics ont pour ambition de réduire de 55% les émissions de gaz à effet de serre, c’est issu du pacte vert européen, explique Valérie Corre, directrice des affaires réglementaires alcool et éthanol Europe chez Tereos. Pour y parvenir, il est urgent de décarboner le transport. » Car celui-ci représente 21 % des émissions totales. Cependant, “des mesures incohérentes ont été annoncées; maintien d’un plafond à 7% pour les biocarburants issus des matières premières agricoles, avec un abandon des véhicules thermiques et un maintien des méthodes d’évaluation des émissions biaisées.

Le bioéthanol comme solution

Le gouvernement français aurait donc misé sur le mauvais cheval en se dirigeant vers la voiture électrique selon Tereos. “La voie pour décarboner les véhicules de manière peu coûteuse et plus efficace est celle du bio éthanol. Il suffirait d’installer des boîtiers dans chaque voiture. C’est ce qui serait le plus populaire et le plus abordable. Seulement, aucune réglementation ou fiscalité ne va dans ce sens, bien au contraire.

Pour promouvoir le bioéthanol, Tereos en partenariat avec Scania a adapté au bioéthanol quelques camions de transport de betteraves. Selon l’Ademe (Agence de la transition écologique), leurs émissions de gaz à effet de serre ont été réduites de 88 %.

Lucie Debuire

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Dans les coulisses : Le Fournil bio, fournisseur de pain des Jeux olympiques
Créé en 1996, le Fournil bio est aujourd'hui dirigé par Florent Leroy. Le pari ? Faire du pain 100 % bio, et le plu [...]
Lire la suite ...

Marc Dufumier : « L’agroécologie est avant tout un concept scientifique »
Celui qui était un productiviste convaincu prône un changement urgent des pratiques agricoles, s'appuyant sur l'agroé [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels sont les programmes ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez en huit point [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels programmes pour la sécurité intérieure ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez les programme [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels programmes pour l’immigration ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez les programme [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels programmes pour le logement ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez les programme [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires