Votre météo par ville

Le Sima 2021 est annulé

10-09-2020

Actualité

Agenda

Face au contexte économique global actuel et aux nombreuses incertitudes liées à la Covid-19, les organisateurs du Sima (salon international du machinisme agricole) ont pris la décision de décaler la prochaine édition en novembre 2022.

Il va falloir attendre novembre 2022 pour pouvoir fouler à nouveau le sol du Sima. © Sima

Prévu en février 2021, la Covid aura eu raison du Sima aussi. Même si les exposants avaient confirmés leurs présence, « le Sima ne pouvait plus se tenir en toute sérénité d’ici 2021« , expliquent les organisateurs.

En effet, le contexte sanitaire incertain et extrêmement contraignant n’offrait pas la possibilité de garantir aux exposants et aux visiteurs, en particulier ceux venant du monde entier, une totale sécurité sur le plan sanitaire.

Reporté à novembre 2022

Par ailleurs, il ne permettait pas aux équipes organisatrices de préparer et d’organiser cette nouvelle édition de manière optimale et sereine. Après avoir consulté un grand nombre d’exposants et d’acteurs de l’industrie des agroéquipements, les organisateurs ont pris la décision de reporter le salon du 6 au 10 novembre 2022.

« Ce report exceptionnel donnera la possibilité aux équipes du Sima de concevoir une édition encore plus riche et à la mise en valeur toujours plus importante des innovations de tout le secteur agricole, dans sa plus large dimension internationale« , ont annoncé les organisateurs dans leur communiqué de presse.

Un programme d’événements virtuels

Ces derniers rassurent en proposant un programme d’événements et de rendez-vous digitaux qui se tiendront tout au long des années 2021 et 2022. Le Sima sera plus que jamais la vitrine d’une agriculture en mouvement.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Aker : retour sur huit ans de recherche (vidéo)
Le programme Aker, qui avait pour but de booster la recherche en betteraves sucrières, s’est clôturé le 18  [...]
Lire la suite ...

Carbone : lancement d’un programme européen de rémunération en grandes cultures
Avec un prix minimal de 27,50 euros la tonne de carbone, Soil Capital souhaite « rémunérer les pratiques qui réduise [...]
Lire la suite ...

La cantine à l’heure des hauts-de-France
Du 28 septembre au 2 octobre, dans le cadre de l'opération Invitez les saveurs des Hauts-de-France à votre table, Séb [...]
Lire la suite ...

Des solutions pour limiter la pollution. Les images des essais Épand’air.
La chambre d'agriculture Nord-Pas de Calais et Atmo Hauts-de-France ont présenté, après trois années d'études, le b [...]
Lire la suite ...

Cévinor renforce son partenariat avec Bigard
Lors de son assemblée générale du 24 septembre 2020, la coopérative Cevinor a annoncé son rapprochement avec l&rsqu [...]
Lire la suite ...

Néonicotinoïdes : un amendement vise la création d’un conseil de surveillance
En commission des Affaires économiques, les députés ont voté le 23 septembre pour la création d’un conseil de [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires