Votre météo par ville

59 actions pour un Nord plus durable

30-09-2020

Actualité

C’est tout frais

Le Département du Nord a voté ce mardi 29 septembre 2020 un plan d’actions intitulé « Nord Durable ».

Consommation locale producteur légume
Le Département du Nord veut favoriser les approvisionnements locaux des cantines. © Département du Nord

Renforcer la politique sur le développement durable et lutter à son échelle à la préservation de l’environnement. Telle est l’ambition du Département du Nord, qui a voté ce mardi 29 septembre 2020, son plan d’actions. Intitulé Nord Durable, ce dernier, voté en séance plénière, se décline en 59 actions.

Objectifs ambitieux

Les objectifs sont ambitieux à l’horizon 2040 : parvenir à la neutralité carbone pour le patrimoine et les activités départementales, tendre vers la zéro artificialisation nette pour les opérations du Département (hors voirie) et atteindre 10 % d’autonomie alimentaire des territoires du Nord.

Des aides pour lutter contre les passoires énergétiques ont été votées. © Département du Nord

Rénovation thermique, espaces naturels, mobilité…

Le Département va investir 97,1 millions d’euros en quatre an pour lutter contre les passoires énergétiques dans les collèges. Il soutiendra les réhabilitations thermiques des Ehpad et des logements.

Du côté des 3259 hectares d’espaces naturels gérés par le Nord, un nouveau dispositif « plantation et renaturation » va être lancé. Il concernera les plantations au sens large. C’est à dire boisement, bosquet, haies bocagères, fruitiers de variétés anciennes, arbres d’alignement et jardins collectifs familiaux ou partagés. « Il s’ouvrira sur l’innovation et l’expérimentation en soutenant la création d’espaces végétalisés et/ou nourriciers innovants en milieu rural et urbain« , note le Département. Ce dernier investira également 8 millions d’euros en deux ans pour « la restauration de certaines continuités afin de valoriser les chemins pédestres et forestiers, d’améliorer les continuités écologiques« .

Un appel à projets est également lancé afin de soutenir des initiatives de mobilité « innovantes et duplicables localement pour répondre aux besoins des habitants« .

Accompagner la filière agroalimentaire locale

Côté produits locaux, « le Département souhaite que 100 % des restaurations collectives du Nord s’approvisionnent localement d’ici 2025« .  Pour se faire, le Département mise sur « l’accompagnement de la structuration » des filières agroalimentaires locales. Cela, « en soutenant les expérimentations et les projets de territoires en faveur de l’agroécologie« . Mais aussi en favorisant « l’accès au foncier dans le cadre de Projets territoriaux structurants (PTS) et du schéma des espaces naturels du Nord« , entre autre.

Claire Duhar

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Découverte d’un nouveau foyer d’influenza aviaire ce week-end
Ce week-end, un nouveau foyer d’influenza aviaire a été découvert sur la commune de Winnezeele. Le 26 novembre, un [...]
Lire la suite ...

David Saelens, nouveau président de la section Nutrition Animale de La Coopération Agricole
A l’issue d’un conseil de section, les membres de La Coopération Agricole Nutrition Animale ont élu, le 1er décem [...]
Lire la suite ...

L’assurance récolte officiellement lancée
Le Gouvernement a présenté le 1er décembre, le projet de loi sur l’assurance récolte en Conseil des ministres. Av [...]
Lire la suite ...

La Flandre mise sur la pomme de terre
Lors de son assemblée générale annuelle, la coopérative La Flandre a présenté ses résultats, adossés au groupe N [...]
Lire la suite ...

Annulation de la fête de la dinde à Licques
La Covid-19 aura eu raison de la fête de la dinde pour la deuxième année consécutive. En effet, l’événement, [...]
Lire la suite ...

« L’Union européenne veut devenir une puissance normative »
Lors de la session de la chambre d'agriculture du Nord-Pas de Calais organisée le 29 novembre, Thierry Pouch, économi [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires