Votre météo par ville

Bientôt un signe de qualité pour le lin européen ?

04-02-2020

Actualité

C’est tout frais

La filière lin européenne veut se doter d’une indication géographique protégée (IGP). Elle se lance dans la rédaction d’un cahier des charges pour obtenir la reconnaissance.

signe de qualité lin
139 460 hectares de lin sont cultivés en France, en Belgique et aux Pays-Bas (surface 2019), soit 80 % de la production mondiale. © Pixabay

La filière lin européenne veut faire reconnaître son savoir-faire à travers un signe de qualité. Elle a choisi l’indication géographique protégée (IGP). L’Association générale des producteurs de lin (AGPL) l’a annoncé aux producteurs à l’occasion de sa réunion d’hiver organisée à Socx (59), le lundi 3 février 2020. 

La production européenne est située sur la bande côtière allant de la Normandie aux Pays-Bas, en passant par le Nord, le Pas-de-Calais et la Belgique. Elle représente 80 % de la production mondiale de lin.

Transparence et garantie

L’idée a germé dans un contexte de demande croissante de garanties et de transparence de la part des consommateurs. Ceux-ci veulent non seulement avoir des informations sur ce qu’ils mangent mais aussi sur ce qu’ils portent. 

« Le maillon de la distribution demande des éléments pour communiquer auprès des consommateurs, souligne Olivier Guillaume, président de la filature Safilin, basée à Sailly-sur-la-Lys (62). Il faut fournir des preuves de ce que nous sommes »

Durant l’année 2020, la filière européenne, réunie en interprofessionnel au sein du CELC, ambitionne de rédiger un cahier des charges. C’est une étape indispensable pour obtenir le signe de qualité auprès des autorités européennes.

Le dossier devrait être déposé d’ici la fin de l’année 2020.

Virginie Charpenet

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Fung feed va faire manger des insectes à vos animaux de compagnie
Alors que la start-up Ynsect est en train de construire en périphérie d'Amiens, à Poulainville, ce qui deviendra la p [...]
Lire la suite ...

Textile : « On a perdu le sens du prix »
Qui dit février dit Salon de l'agriculture et... fashion week. Sarah Bourgois, fille d'agriculteur, a lancé sa marque [...]
Lire la suite ...

Le meilleur du Salon de l’agriculture en images
Rencontre au détour d’un stand, situation cocasse, instant mignon… Le meilleur du Salon. La rédaction [...]
Lire la suite ...

Sucre : un marché haussier malgré la morosité ambiante
Le prix du sucre blanc a franchi la barre des 420 $/t (387 euros) sur le marché londonien cette semaine. De bonne augur [...]
Lire la suite ...

La vraie vie de Cyrille, éleveur, se dévoile en grand
Cyrille n'est pas acteur, mais éleveur en Auvergne. Un jour sa route croise celle de Rodolphe Marconi, réalisateur. C [...]
Lire la suite ...

Agriculteurs retraités : porte fermée pour le projet de loi de retraites
Lors de sa visite au Salon de l’agriculture, le 22 février, le président de la République Emmanuel Macron est r [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires