Votre météo par ville

Biofioul : le décret est paru

07-01-2022

Brèves

C’est tout frais

De nombreuses organisations professionnelles dont la Fédération française des combustibles, carburants et chauffage (FF3C) et la Fédération française des producteurs d’oléagineux et de protéagineux (FOP) se sont réjouies, le 6 janvier dans un communiqué de presse commun, de la publication d’un décret instituant la transition du fioul domestique vers le biofioul. 

colza champs paysage agricole © Pixabay
colza © Pixabay

« Cette mesure réglementaire, annoncée dès juillet 2020, concrétise une étape majeure de la transition du fioul domestique 100 % fossile vers un biocombustible liquide et permet de maintenir ouvertes différentes options pour le chauffage en fonction des caractéristiques des logements », indique le communiqué. Concrètement l’installation d’une chaudière neuve fonctionnant au fioul domestique traditionnel (100 % fossile) ne sera plus autorisée à compter du 1er juillet 2022. Elle pourra être remplacée par une chaudière fonctionnant avec un biocombustible liquide, tel le biofioul F30.

Le biofioul est une énergie nouvelle, composée de fioul domestique auquel est ajoutée une part croissante d’énergie renouvelable issue du colza cultivé en France (sous forme d’ester méthylique). Le biofioul F30, contient 30 % de bioliquide renouvelable issu du colza. Selon un récent sondage, 76 % de Français seraient prêts à opter pour du biofioul et 58 % se disent prêts à opter dès à présent pour une chaudière biocompatible utilisant du biofioul. Un site Internet est spécialement dédié au biofioul : www.biofioul.info.

Source : Actuagri

Lire aussi : Le bioéthanol veut sa part du gâteau

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Le job est dans le pré !
Terres et Territoires c’est aussi l’emploi agricole, bientôt retrouvez toutes les offres de la région ! Mais en at [...]
Lire la suite ...

Numéro 281: 23 septembre 2022

César Losfeld au service de la raclette
Reprise en 2018 par l'entreprise d'affinage roubaisienne César Losfeld, la Fromagerie des régions, à Maroilles, produ [...]
Lire la suite ...

Bio. Elle joue la débrouille pour assurer son avenir
Agnès Kindt est frappée de plein fouet par la crise qui touche l'agriculture biologique. La maraîchère à Houplines [...]
Lire la suite ...

Euralimentaire. Dans l’antre du marché de gros
Deuxième au national derrière Rungis, le marché de gros Euralimentaire de Lomme ouvre ses grilles aux professionnels [...]
Lire la suite ...

Une nouvelle distillerie au Quesnoy
Partageant le même toit que la brasserie traditionnelle de l'Avesnois, la distillerie artisanale CQFD s'apprête à ouv [...]
Lire la suite ...

De l’usine automobile aux champs de patates
Après avoir été ingénieure automobile, Cécile Fléchel-Lebrun a finalement eu envie de reprendre les rênes de l'ex [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires