Votre météo par ville

Biogaz: le gouvernement dévoile les nouveaux tarifs de rachat en injection

26-11-2020

Brèves

C’est tout frais

Le ministère de la Transition écologique a fait paraître au Journal officiel, le 24 novembre, ses nouveaux tarifs de rachat de biogaz en injection. Ils s’adressent aux projets n’ayant pas encore contractualisé.

Comme attendu, la baisse est de l’ordre de «plus de 10%» pour l’ensemble des unités, décrypte Jean Lemaistre, secrétaire général de France gaz renouvelables, contacté par Agra Presse. Comme attendu également, une prime est créée pour les projets intégrant des effluents agricoles, qui limite la baisse à «un peu moins de 5%».

À lire aussi : Biogaz : peur sur les tarifs

Environ 700 à 800 unités de biogaz en injection sont actuellement en projet, dont une «immense majorité» ont signé un contrat sur l’ancien tarif, qui avait été fixé en 2011, rappelle Jean Lemaistre. La filière s’attend donc à un arrêt des nouvelles contractualisations durant «plusieurs mois, voire années».

D’autant que la nouvelle réglementation impose désormais d’avoir obtenu le feu vert administratif au titre des installations classées (ICPE) avant de pouvoir contractualiser son tarif de rachat de biogaz. Un délai de «un à deux ans» est à ajouter entre l’ancienne et la nouvelle procédure.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Découverte d’un nouveau foyer d’influenza aviaire ce week-end
Ce week-end, un nouveau foyer d’influenza aviaire a été découvert sur la commune de Winnezeele. Le 26 novembre, un [...]
Lire la suite ...

David Saelens, nouveau président de la section Nutrition Animale de La Coopération Agricole
A l’issue d’un conseil de section, les membres de La Coopération Agricole Nutrition Animale ont élu, le 1er décem [...]
Lire la suite ...

L’assurance récolte officiellement lancée
Le Gouvernement a présenté le 1er décembre, le projet de loi sur l’assurance récolte en Conseil des ministres. Av [...]
Lire la suite ...

La Flandre mise sur la pomme de terre
Lors de son assemblée générale annuelle, la coopérative La Flandre a présenté ses résultats, adossés au groupe N [...]
Lire la suite ...

Annulation de la fête de la dinde à Licques
La Covid-19 aura eu raison de la fête de la dinde pour la deuxième année consécutive. En effet, l’événement, [...]
Lire la suite ...

« L’Union européenne veut devenir une puissance normative »
Lors de la session de la chambre d'agriculture du Nord-Pas de Calais organisée le 29 novembre, Thierry Pouch, économi [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires