Votre météo par ville

Coronavirus : les acteurs de la région se mobilisent pour soutenir les entreprises

12-03-2020

Actualité

C’est tout frais

La Chambre de commerce et de l’industrie des Hauts-de-France a organisé une réunion d’information pour répondre aux chefs d’entreprises de la région.

Coronavirus - Terres et Territoires
“Covid-19 : toutes les réponses à vos questions” : tel était le thème de la mobilisation
du 12 mars que les internautes ont pu suivre en direct sur la page Facebook de la CCI Hauts-de-France. © DR

“Nous devons prendre des mesures urgentes et concrètes. Sinon, les petites entreprises ne vont pas tenir”, a martelé Xavier Bertrand, président de la Région Hauts-de-France.

Afin de rassurer les dirigeants d’entreprises face à l’épidémie de coronavirus, une réunion (diffusée en “live” sur Facebook) s’est tenue dans les locaux de la CCI des Hauts-de-France à Lille, ce jeudi 12 mars 2020. La Région, la Préfecture et la CCI (chambre du Commerce et de l’Industrie) ont rassemblé leurs partenaires : chambre des Métiers et de l’Artisanat, chambre d’Agriculture, Medef, Banque publique d’investissement…

84 % des chefs d’entreprise se disent inquiets

Une enquête a été réalisée par mail, du 4 au 9 mars, auprès de 20 000 entreprises des Hauts-de-France : 2300 dirigeants on répondu et 84 % d’entre eux se disent inquiets. Les secteurs les plus impactés au niveau de leur activité sont ceux du tourisme et de l’événementiel (78 %) ainsi que ceux du commerce de détail (69 %).

Le département de l’Oise (60) est le plus touché de la région, avec 76 % des dirigeants qui ont rencontré une baisse d’activité et un recul important du chiffre d’affaires de 20,3 %.

Aides financières

Face à l’épidémie du coronavirus, les premières inquiétudes des citoyens concernent la santé, mais “la deuxième priorité est la santé économique”, estime Xavier Bertrand. Chute de l’activité, réduction de personnel, manque d’approvisionnement, impossibilité de payer les factures…

50 millions d’euros. C’est la somme que la Région Hauts-de-France a décidé de mobiliser pour renforcer directement la trésorerie des entreprises. “On a un outil qui existe déjà. Et je pense qu’on ira au-delà. Nous avons besoin d’avoir du cash. Les banquiers et les assureurs doivent comprendre cette urgence”, a expliqué Xavier Bertrand avant d’ajouter que les premiers versements devraient arriver en avril. D’autres dispositifs existent, comme le Fonds régional de garantie ou encore France active pour les TPE.

Michel Lalande, préfet des Hauts-de-France, a énuméré d’autres aides qui pourront être apportées aux chefs d’entreprises. “Le paiement des charges peut être reporté et le remboursement de la TVA sera accéléré. Les prélèvements fiscaux peuvent également faire l’objet d’une modulation en ligne. Les cotisations sociales peuvent être recalculées en cas de baisse de bénéfices”, détaille le communiqué.

L’activité agricole suit son cours

Le vice-président de la Chambre de l’agriculture des Hauts-de-France, Laurent Verhaeghe, était également présent. “Pour l’instant, aucune évaluation n’a été mise en place au sein de la filière agricole. On ne peut donc pas mesurer l’impact des dégâts à ce jour, mais l’activité suit sont cours, a-t-il précisé. Il n’y a aucune inquiétude à avoir, sauf pour les agriculteurs diversifiés qui travaillent dans le domaine des loisirs et de l’événementiel”.

L’inquiétude semble davantage se trouver du côté des consommateurs, qui se ruent en ce moment en grandes surfaces pour faire le plein de denrées alimentaires. “On n’aura pas faim. On peut être rassuré sur ce point. Les céréales et les légumes sont stockés, les vaches continuent à produire du lait…”, a rappelé le vice-président de la Chambre de l’agriculture des Hauts-de-France. 

Même si on note une légère baisse du prix du blé, des pommes de terre, et une baisse prévisionnelle du prix du lait, “il est trop tôt actuellement pour dire que c’est lié au coronavirus”. Pour en savoir plus, il va falloir attendre encore un peu : un bureau d’étude va être organisé par l’association “À la rencontre de nos fermes” qui regroupe les réseaux de diversification gérés par la chambre d’Agriculture du Nord-Pas de Calais. 

Numéro d’urgence

Dans le cadre de ce plan de soutien exceptionnel, les entreprises impactées par le coronavirus peuvent joindre la Région au 03 74 27 00 27 ou par mail : entreprises@hautsdefrance.fr

Les dirigeants peuvent envoyer leur dossier par voie électronique en précisant leur situation (chiffre d’affaires, difficultés d’approvisionnement…). Et recevoir une réponse dans un délai de 48h.

Lauren Muyumba

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Terres en fête : on a testé… être membre d’un jury de produits laitiers
Un concours de produits laitiers fermiers est organisé à chaque édition de Terres en fête. Cette année, la rédacti [...]
Lire la suite ...

Le potager exemplaire du lycée Louis-Pasteur de Lille
Depuis plusieurs années, les adhérents du club Nature et culture du lycée Louis-Pasteur de Lille travaillent et entre [...]
Lire la suite ...

Bonne fête à toutes les mares !
Du 1e au 9 juin, dans le cadre de la fête des mares, plusieurs évènements sont organisés dans le Nord et le Pas-de-C [...]
Lire la suite ...

Recyclage : Bons élèves les agriculteurs ?
Films plastiques, ficelles, bidons vides, big-bags, produits hors d'usage, ferrailles, huiles usagées, déchets de soin [...]
Lire la suite ...

La nature colorée du Jardin des Lianes
Du 31 mai au 2 juin, les Rendez-vous aux jardins proposent à tous de visiter les jardins et parcs du Nord et Pas-de-C [...]
Lire la suite ...

Lait prairies du Boulonnais : Les secrets d’un fromage blanc médaillé
Créée en 2014, la coopérative Lait prairies du Boulonnais ne cesse d'étendre sa gamme de desserts laitiers. Du yaour [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires