Votre météo par ville

Emballages : la filière plant de pomme de terre s’engage pour le recyclage

28-12-2020

Brèves

C’est tout frais

La filière du plant de pomme de terre s’est engagée à recycler plus de 90 % des emballages plastiques utilisés d’ici 2025. C’est ce qu’annoncent Adivalor, Ares et le Gnis, dans un communiqué commun du 16 décembre 2020.

« Les professionnels estiment à 500 tonnes la quantité de grands récipients vrac (big bags) à recycler chaque année », souligne le communiqué. Le démarrage des collectes est prévu en avril 2021. L’initiative, volontaire, précise les signataires, vise à mettre à disposition des utilisateurs une solution de collecte simple, à proximité des exploitations, grâce au concours des coopératives et négociants agricoles, qui sont déjà fortement impliqués dans la collecte des autres emballages et plastiques agricoles.

À lire aussi : Un film d’enrubannage en matières recyclées

Le monde agricole déjà fortement impliqué

Pour Jean-François Roussel, président de la section pomme de terre au Gnis (interprofession des plants et semences), « cette nouvelle initiative illustre l’engagement des producteurs, collecteurs et utilisateurs de plants de pomme de terre, en faveur d’une production française de qualité, à haute valeur environnementale ».

Au total, toutes filières confondues, ce sont 80 000 tonnes d’emballages et de plastiques (bidons plastiques, films, ficelles…) qui sont collectés chaque année par Adivalor, organisme en charge de la gestion des déchets d’agrofourniture. « Le taux global de recyclage est supérieur à 90 % », précise le communiqué.

Laura Béheulière

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Rencontre avec Christian Huyghe, le directeur scientifique agriculture de l’Inrae
Originaire des Flandres, le directeur scientifique de l’Inrae Christian Huyghe fait le lien entre injonctions ét [...]
Lire la suite ...

Institut de Genech : les élèves formés au risque électrique
La MSA, RTE et Enedis sont intervenus à l’Institut agricole de Genech (59) mercredi 24 novembre pour sensibiliser [...]
Lire la suite ...

La chicorée : une boisson vintage ?
Traditionnelle boisson de la région, la chicorée souffre d’une image désuète. Et pourtant, elle n’en reste p [...]
Lire la suite ...

Viande : Le logo rouge pour garantir le local et la qualité 
Agriviandes, société de transformation de viande basée à Haut-Lieu, dans l'Avesnois, vend sur le marché de la resta [...]
Lire la suite ...

La chicorée, une alliée pour affronter l’hiver 
Si la chicorée s'apprécie en boisson chaude, pour remplacer la café par exemple, elle peut aussi se consommer en d [...]
Lire la suite ...

Démodée, la chicorée ?
Traditionnelle boisson de la région, la chicorée souffre d'une image désuète. Mais la racine n'a pas dit son dernier [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires