Votre météo par ville

Près de 70 % des sols sont dégradés en Europe

08-02-2022

Actualité

Environnement

La FAO, l’organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, vient de publier un rapport sur l’état des ressources naturelles dans le monde. Elle appelle à une prise de conscience et à restaurer les sols.

Terres et Territoires - sécheresse
© Pixabay

C’est un rapport que la FAO, l’organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, publie une fois tous les dix ans. Le dernier, datant de 2011, s’inquiétait déjà ” des systèmes en danger “. Celui rendu public fin janvier, à l’occasion d’un Forum mondial à Berlin, fait état de “systèmes en rupture“, sous le titre : L’État des ressources en terres et en eau pour l’alimentation et l’agriculture dans le monde – Des systèmes au bord de la rupture.

Selon l’organisation internationale, “ la dégradation anthropique des terres, la raréfaction de l’eau et le changement climatique augmentent les niveaux de risque pour la production agricole et les services écosystémiques à des moments et dans des endroits où la croissance économique est la plus nécessaire “.

Lire aussi : Sols : Une web télé pour creuser la question

Une perte de 10 % de la production agricole en Europe d’ici 2050

Plus concrètement, ce sont près de 70 % des sols européens qui sont aujourd’hui dégradés pouvant entraîner une perte de production agricole de 10 % sur le vieux continent d’ici 2050. ” Les systèmes pédologiques et hydrologiques sont en difficulté ” et les ” schémas actuels d’intensification s’avèrent non durables “, insiste le rapport.

Il chiffre à 1 660 millions d’ha (Mha) l’étendue de la dégradation anthropique des terres dont 850 Mha fortement dégradés : 418 Mha en zone aride et 432 Mha en zone humide. Et 810 Mha de manière ” légère “. “ Les terres agricoles dégradées représentent 29 % de l’ensemble des terres dégradées. Presque un tiers des terres cultivées sans irrigation et près de la moitié des terres irriguées font l’objet d’une dégradation anthropique “, précise le rapport. Ces dommages auraient rejeté, selon les calculs de la FAO, environ 78 gigatonnes de carbone dans l’atmosphère.

Un bilan hydrique mondial ” menacé “

L’organisation internationale s’inquiète également d’un bilan hydrique mondial ” menacé “. Les ressources en eau renouvelables intérieures provenant des cours d’eau et des aquifères s’élèvent à 44 000 km3/an, tandis que les prélèvements (tous secteurs confondus) dépassent les 4 000 km3/an, soit près de 10 % de ces ressources.

À l’échelle mondiale, les prélèvements d’eau souterraine destinés à l’agriculture irriguée sont estimés à 820 km3 par an, en augmentation de 19 % par rapport à 2010. Ce sont aussi 160 Mha de terres cultivées dans le monde qui sont victimes de la salinisation entraînant “ chaque année une perte de productivité sur une superficie de 1,5 million d’hectares “.

Le rapport pointe aussi la pollution de l’eau ” qui est en train de devenir un problème mondial, qui touche directement la santé, le développement économique et la sécurité alimentaire “.

La FAO établit un certain nombre de recommandations dont la mise en place d’une gouvernance inclusive des terres et de l’eau, l’application des solutions intégrées à grande échelle ou encore l’adoption de technologies innovantes. Elle s’appuie sur de nombreuses réalisations qui ont porté leurs fruits à une échelle plus ou moins grande, que ce soit en Asie ou en Afrique.

Actuagri

Lire aussi : Un label pour valoriser l’agriculture de conservation des sols

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Découvrez le supplément élevage – Avril 2024

Numéro 360 : 12 avril 2024

3 questions à Quentin Blond,vétérinaire et président du Conseil régional de l’ordre des vétérinaires pour les Hauts-de-France
  quentin blond, vétérinaire et président du conseil régional de l’ordre des vétérinaires pour les Haut [...]
Lire la suite ...

Mettre en commun ses forces pour mieux fonctionner
Travailler en Coopérative d'utilisation des matériels agricoles peut favoriser le bien-être des éleveurs en leur lib [...]
Lire la suite ...

La traite, un moment clé à ne (surtout pas) négliger
La traite est un moment important de la journée, mais elle peut aussi s'avérer pénible, à la fois pour le trayeur et [...]
Lire la suite ...

Une charte pour le bien-être animal
Créée en 1999, la charte des bonnes pratiques d'élevage ne cesse de s'adapter aux demandes sociétales et réglementa [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires