Votre météo par ville

Fleurs coupées : la FNSEA s’accorde avec Intermarché pour soutenir les producteurs

13-11-2020

Brèves

C’est tout frais

«Intermarché s’est engagé auprès de la FNSEA à acheter cette semaine des fleurs coupées aux prix producteurs. En renonçant à toute marge», annonce le syndicat d’exploitants dans sa lettre institutionnelle du 12 novembre. «D’autres acteurs de la GMS pourraient entreprendre le même type de démarche, mais restent encore à convaincre», poursuit la FNSEA.

Avec la fermeture des fleuristes et des rayons de plantes d’ornement dans les supermarchés, les producteurs de fleurs coupées se voient obligés de jeter une partie de leur production.

3,5 millions d’euros de pertes sèches

«Ces pertes sèches dues aux frais déjà engagés et à l’impossibilité de débouchés sont estimées à 3,5 millions d’euros», indique le syndicat majoritaire. «L’idée est d’agir rapidement, car les destructions ont lieu en ce moment. Tout ce qui peut sortir de l’entreprise avec une facture au lieu d’être détruit est bon à prendre», a confié le directeur de la Fédération nationale des producteurs de l’horticulture et des pépinières (FNPHP, FNSEA) Julien Legrix. La lettre de la FNSEA précise par ailleurs qu’une opération d’achat de fleurs en région Paca est prévue «dès cette semaine».

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Découverte d’un nouveau foyer d’influenza aviaire ce week-end
Ce week-end, un nouveau foyer d’influenza aviaire a été découvert sur la commune de Winnezeele. Le 26 novembre, un [...]
Lire la suite ...

David Saelens, nouveau président de la section Nutrition Animale de La Coopération Agricole
A l’issue d’un conseil de section, les membres de La Coopération Agricole Nutrition Animale ont élu, le 1er décem [...]
Lire la suite ...

L’assurance récolte officiellement lancée
Le Gouvernement a présenté le 1er décembre, le projet de loi sur l’assurance récolte en Conseil des ministres. Av [...]
Lire la suite ...

La Flandre mise sur la pomme de terre
Lors de son assemblée générale annuelle, la coopérative La Flandre a présenté ses résultats, adossés au groupe N [...]
Lire la suite ...

Annulation de la fête de la dinde à Licques
La Covid-19 aura eu raison de la fête de la dinde pour la deuxième année consécutive. En effet, l’événement, [...]
Lire la suite ...

« L’Union européenne veut devenir une puissance normative »
Lors de la session de la chambre d'agriculture du Nord-Pas de Calais organisée le 29 novembre, Thierry Pouch, économi [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires