Votre météo par ville

La grande distribution s’engage à favoriser l’origine France

25-03-2020

Brèves

C’est tout frais

À la suite de l’interdiction des marchés et dans le contexte actuel de crise, quatre enseignes se sont engagées à privilégier les fruits et légumes français dans leurs rayons.

Quatre enseignes de supermarchés se sont engagées auprès des syndicats agricoles pour mettre en avant des fruits et légumes français. © Pixabay

Le couperet est tombé. Depuis le 23 mars 2020, les marchés alimentaires sont interdits sur tout le territoire français. Pour assurer les débouchés des producteurs, au moins quatre enseignes de grande distribution se sont engagées, le même jour, à privilégier l’origine France pour les fruits et légumes.

Pour les magasins E.Leclerc, cet engagement vise uniquement les asperges, la fraise, les concombres et les tomates. Le patron des magasins a indiqué que  » la fraise française sera poussée en priorité ». Michel-Edouard Leclerc a précisé qu’il pourrait y avoir des exceptions dans quelques magasins afin d’honorer les contrats passés, mais que « ce sera anecdotique ».

Paiement comptant des factures

L’enseigne Système U s’est aussi engagée auprès des syndicats à faire valoir le made in France sur ses étals, révèle un communiqué paru le même jour. Elle assure mettre « tout en œuvre pour promouvoir les ventes des produits de saison de France et ainsi soutenir la production nationale ». De plus, Système U a décidé de « mettre en place le paiement comptant des factures pour soutenir la trésorerie des TPE et PME française qui livrent les entrepôts ».

D’après la FNO (éleveur ovins, FNSEA), Auchan se serait aussi engagé à « mettre en avant les agneaux et les fruits et légumes français ».

Enfin, Intermarché a annoncé, dans un communiqué du 23 mars, « un plan média national d’envergure pour (…) inciter à consommer notamment plus de fraises et d’asperges françaises ».

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Morne printemps pour l’accueil à la ferme
Anniversaires, chasses aux œufs, séjours champêtres… La saison des sorties à la ferme, alors qu’elle devait [...]
Lire la suite ...

Pâques approche et l’inquiétude monte pour les filières ovines et caprines
Le Modef, confédération syndicale agricole des exploitants familiaux, lance un appel pour aider les éleveurs d’ [...]
Lire la suite ...

Qualité de l’air : diminution de la concentration de dioxyde d’azote
Depuis le confinement, le trafic routier a fortement diminué dans la région. Une baisse notable de la concentration de [...]
Lire la suite ...

#RestezChezVous : notre sélection télé de la semaine
Agriculture, cuisine, reportages régionaux… Terres et Territoires vous a sélectionné quelques programmes à n [...]
Lire la suite ...

Marchés locaux : un protocole sanitaire est disponible
Le protocole sanitaire pour rouvrir les marchés locaux est désormais à la disposition des préfets. « Un protoc [...]
Lire la suite ...

Collecte de pneus usagés : participez à l’enquête en ligne
Courant 2019, les professionnels de la gestion des déchets et des pneus ont mis en place le GIE Ensivalor. Ce dispositi [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires