Votre météo par ville

La grande distribution s’engage à favoriser l’origine France

25-03-2020

Brèves

C’est tout frais

À la suite de l’interdiction des marchés et dans le contexte actuel de crise, quatre enseignes se sont engagées à privilégier les fruits et légumes français dans leurs rayons.

Quatre enseignes de supermarchés se sont engagées auprès des syndicats agricoles pour mettre en avant des fruits et légumes français. © Pixabay

Le couperet est tombé. Depuis le 23 mars 2020, les marchés alimentaires sont interdits sur tout le territoire français. Pour assurer les débouchés des producteurs, au moins quatre enseignes de grande distribution se sont engagées, le même jour, à privilégier l’origine France pour les fruits et légumes.

Pour les magasins E.Leclerc, cet engagement vise uniquement les asperges, la fraise, les concombres et les tomates. Le patron des magasins a indiqué que ” la fraise française sera poussée en priorité ». Michel-Edouard Leclerc a précisé qu’il pourrait y avoir des exceptions dans quelques magasins afin d’honorer les contrats passés, mais que « ce sera anecdotique ».

Paiement comptant des factures

L’enseigne Système U s’est aussi engagée auprès des syndicats à faire valoir le made in France sur ses étals, révèle un communiqué paru le même jour. Elle assure mettre « tout en œuvre pour promouvoir les ventes des produits de saison de France et ainsi soutenir la production nationale ». De plus, Système U a décidé de « mettre en place le paiement comptant des factures pour soutenir la trésorerie des TPE et PME française qui livrent les entrepôts ».

D’après la FNO (éleveur ovins, FNSEA), Auchan se serait aussi engagé à « mettre en avant les agneaux et les fruits et légumes français ».

Enfin, Intermarché a annoncé, dans un communiqué du 23 mars, « un plan média national d’envergure pour (…) inciter à consommer notamment plus de fraises et d’asperges françaises ».

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Le job est dans le pré !
Terres et Territoires c’est aussi l’emploi agricole, bientôt retrouvez toutes les offres de la région ! Mais en at [...]
Lire la suite ...

Sécheresse : fin des mesures de restriction dans le Pas-de-Calais
Compte tenu des pluies parfois importantes de ces dernières semaines, le préfet du Pas-de-Calais a décidé de lever t [...]
Lire la suite ...

Numéro 290 : 25 novembre 2022

Sapins : Une saison qui se joue en un mois
C'est officiel : la saison des fêtes a commencé. Après les cadeaux, il est temps de penser au menu et au sapin. À l [...]
Lire la suite ...

Porcs : Une période compliquée dans les Hauts-de-France
L'Union régionale des groupements de producteurs de porcs et Interporc Nord-Picardie ont tenu leur assemblée général [...]
Lire la suite ...

Comment imaginer l’élevage porcin de demain ?
L’assemblée générale de l’Union régionale des groupements de producteurs de porcs et Interporc Nord-Pica [...]
Lire la suite ...

Betteraves : On attend du soleil et du vent
Après le soleil, la pluie est aujourd'hui le problème. Dans les temps pour le moment, la récolte de betteraves dans l [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires