Votre météo par ville

Le département du Nord en vigilance sécheresse jusqu’au 15 avril

17-01-2020

Actualité

C’est tout frais

Le préfet du Nord Michel Lalande place le département en état de vigilance sécheresse jusqu’au 15 avril 2020.

Terre territoire - sécheresse - Nord
Malgré les pluies de ces dernières semaines, la situation de la ressource en eau souterraine reste préoccupante dans le Nord. © Pixabay

Le préfet du Nord a pris la décision par arrêté de placer le département en vigilance sécheresse jusqu’au 15 avril 2020. C’est événement inédit s’explique par une année 2019 marquée par une très forte sécheresse. Pour rappel, depuis l’été dernier, le département était placé en état d’alerte renforcée.

Limiter la consommation

Au 13 janvier 2020, la situation au niveau du réseau superficiel (cours d’eau et canaux) s’améliore grâce aux précipitations des dernières semaines. Mais la situation de la ressource en eau souterraine reste préoccupante. Elle est fortement dégradée sur la majeure partie des bassins versants du département.

« Il convient de limiter l’impact de la consommation sur la ressource. Le déficit accumulé sur les trois dernières années de sécheresse l’ayant fragilisée », indique la préfecture dans son communiqué.

Les pouvoirs publics invitent donc tous les usagers, qu’ils soient particuliers, professionnels, collectivités ou agriculteurs, à réduire leurs consommations d’eau. Objectif: « anticiper une dégradation supplémentaire des nappes ».

En cas d’aggravation des conditions, le préfet peut être amené à prendre des mesures restrictives si besoin.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Légumes en conserve et surgelés: «plébiscite» des consommateurs en 2020
La consommation en légumes de conserve et surgelés a bondi en 2020. Explications. En 2020, les achats des ménages de [...]
Lire la suite ...

Vœux de la chambre d’agriculture : « Accompagner la résilience des exploitations »
Christian Durlin, président de la chambre d'agriculture du Nord-Pas de Calais, a présenté ses vœux vendredi 15 ja [...]
Lire la suite ...

Plan protéines: «plus de déçus que d’élus» sur les aides à l’amont
Une enveloppe d’aides de 20 millions d’euros destinée aux investissements pour favoriser la culture de prot [...]
Lire la suite ...

Des aides pour l’agriculture de demain
Dans le plan de relance destiné à l'agriculture, l'État a prévu d'octroyer des aides aux agriculteurs désirant ren [...]
Lire la suite ...

Monique et Michel Chombart cherchent un repreneur pour leur exploitation
Monique et Michel Chombart sont à la recherche d'un repreneur pour leur exploitationet leur magasin de produits locaux [...]
Lire la suite ...

Publireportage. Des vergers raisonnables
À Sercus (59), Cécile Decouvelaere et Benoît Ansel cultivent des pommes et des poires vendues sous l’estampille Sav [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires