Votre météo par ville

Le Parc de l’Avesnois accompagne les projets de plantations de haies le long des routes départementales

15-06-2021

Actualité

C’est tout frais

Si vous êtes agriculteur et que vous souhaitez planter des haies sur vos parcelles le long de routes départementales, le parc naturel régional de l’Avesnois propose de vous accompagner dans ce projet.

haie plantation Avesnois © LB
La demande d’accompagnement est à réaliser au plus tôt, d’ici fin juin début juillet, afin de pouvoir planter au cours de l’hiver prochain. © LB

Un bocage vert et vallonné, parsemé de haies et de prairies… pas de doute, vous êtes dans l’Avesnois. Pour préserver et continuer à faire évoluer ce doux paysage, le parc naturel régional de l’Avesnois se propose d’accompagner les agriculteurs dans leurs projets de plantations de haies. Et notamment ceux qui auraient l’intention d’en planter, sur leurs parcelles, le long de routes départementales.

Le parc propose notamment un accompagnement technique, pour le choix des essences, les préconisations techniques relatives à la plantation et la localisation des plantations. Mais aussi un accompagnement dans les démarches administratives et dans la recherche de financement : des fonds privés ou publics peuvent être mobilisés pour financer les plantations sur terrain agricole. Et de citer en exemple : « Le fonds pour l’arbre, dans le cadre du programme Plantons en France, permet de financer l’achat des arbustes et des protections contre les lapins. »

À lire aussi : Un appel à projet dans les Hauts-de-France pour planter des haies

Lutte contre l’érosion et biodiversité

« Les haies sont des milieux riches en espèces végétales et offrent une importante variété de lieux de refuges, d’habitats et de nourrissages pour une faune sauvage », souligne le parc, qui rappelle le rôle de ces plantations : « Elles peuvent aussi servir d’abris naturels pour le troupeau, protéger les parcelles des intempéries et constituent une énergie renouvelable pouvant être valorisée sur la ferme. De plus, les haies représentent une véritable ressource fourragère appréciée par les bovins durant toute la saison de pâturage et plus particulièrement en période de sécheresse. Elles constituent également une barrière naturelle contre les déchets provenant de la circulation routière. »

Inscription et renseignements auprès de : Stéphane Marache au 03 27 77 52 63 ou stephane.marache@parc-naturel-avesnois.com ; Jérémy Trannoy au 03 27 84 65 91 ou jeremy.trannoy@parc-naturel-avesnois.com.

Aubépine ?

La plantation d’aubépine, essence traditionnelle très prisée des agriculteurs, représente un cas particulier qui nécessite un peu plus d’anticipation, rappelle le parc régional. « Il est possible de faire une demande de dérogation auprès des services de l’État », précise le parc qui chargera d’obtenir les autorisations administratives pour l’exploitant. Le dossier doit être déposé quatre mois avant la plantation.

Laura Béheulière

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Organisation : Être actif dans le changement
Organiser son travail, ça s'apprend mais cela demande de changer ses habitudes et de se remettre en question. À condit [...]
Lire la suite ...

Dephy : Quel avenir pour la réduction des phytos ?
Dans le cadre du dispositif Dephy Hauts-de-France, partie intégrante du plan Ecophyto II du gouvernement se tenait, mar [...]
Lire la suite ...

Méthanisation : Simple comme un jeu de piste
Élèves au lycée agricole de Tilloy-lès-Mofflaines, les cinq membres de l'équipe « Clémentine » ont remporté l [...]
Lire la suite ...

Publireportage : la chips au chaudron made in Hauts-de-France
Fondée en 2018 par Julie et Stéphane Gérard, l'entreprise So Chips, installée dans l'Oise à Longueil-Sainte-Marie, [...]
Lire la suite ...

L’ostéopathie met la patte sur les bovins 
Élodie Landure est vétérinaire équin à Frencq (62). Récemment diplômée d'ostéopathie, elle prodigue des soins d [...]
Lire la suite ...

Sapins : Une seconde vie après Noël 
Chaque année, Gaëtan Doisy, agriculteur aux Rues-des-Vignes (59), propose aux particuliers de replanter leurs sapins d [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires