Votre météo par ville

Les vétos prêtent main-forte aux hôpitaux

02-04-2020

Actualité

C’est tout frais

De nombreux vétérinaires ruraux du Nord et du Pas-de-Calais se mobilisent pour aider les services d’urgence confrontés à l’afflux de patients atteints du coronavirus. Solidaires, ils mettent leur matériel et leurs compétences à disposition des hôpitaux.

vétérinaire
Les vétérinaires de la région ont fourni plusieurs dizaines de respirateurs, concentrateurs d’oxygène et moniteurs aux hôpitaux dans le besoin. © Pixabay

Les vétérinaires entrent à leur tour dans la bataille contre le coronavirus. Professionnels de la santé animale, mais avant tout de la santé publique, certains d’entre eux proposent leur matériel et leurs bras aux hôpitaux qui en manquent face à l’arrivée massive de personnes touchées par le Covid-19. Une coopération inédite se met en place.

Des cabinets vétérinaires aux services des urgences

Les ministères de la Santé et de l’Agriculture ont lancé fin mars un appel aux vétérinaires pour épauler les médecins dans la lutte contre le coronavirus sur le territoire.

Il nous a été demandé de recenser les machines que nous pourrions prêter aux hôpitaux en cette période de crise sanitaire, explique Marc Veilly, secrétaire général du conseil national de l’Ordre des vétérinaires. Beaucoup d’appareils que nous utilisons sont en effet des dérivés ou parfois les mêmes que ceux employés en médecine humaine.

De nombreux vétos ont offert leur équipement. Au niveau national, 420 respirateurs, 1 749 concentrateurs d’oxygène et 504 moniteurs ont été mis à disposition. Dans les Hauts-de-France, les vétérinaires ont fourni 25 respirateurs, 118 concentrateurs et 41 moniteurs.

Une partie de ce matériel sert déjà dans les hôpitaux, indique Marc Veilly. Les concentrateurs d’oxygène quant à eux sont pour la plupart réservés aux Ehpad (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, ndlr) qui en ont besoin.” Des centaines de blouses et de masques ont également été envoyés aux services hospitaliers. 

Seconder les médecins

La solidarité entre ces deux corps de métier ne s’arrête pas là. “Plus de 5 000 vétérinaires de tout l’Hexagone, dont 271 des Hauts-de-France, se sont inscrits sur la réserve sanitaire pour aller donner un coup de main dans les hôpitaux“, annonce Marc Veilly.

Cette réserve est une communauté de professionnels de santé volontaires et mobilisables par l’État, capable de venir en renfort lors de cette situation exceptionnelle.

Il y une belle implication de la part des vétérinaires, constate le représentant. Ils peuvent être amenés à relayer des médecins du Samu dans les centres d’appels pour répondre par téléphone aux interrogations des personnes qui ont des symptômes de coronavirus. Pour le moment, nous n’avons pas été mobilisés. Le listing de l’ensemble des candidats est à la disposition des Agences régionales de santé (ARS) qui sont autorisées à s’en servir à tout moment.”

Une mobilisation et un soutien sans précédent dans la profession.

Simon Playoult

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Bonne fête à toutes les mares !
Du 1e au 9 juin, dans le cadre de la fête des mares, plusieurs évènements sont organisés dans le Nord et le Pas-de-C [...]
Lire la suite ...

Recyclage : Bons élèves les agriculteurs ?
Films plastiques, ficelles, bidons vides, big-bags, produits hors d'usage, ferrailles, huiles usagées, déchets de soin [...]
Lire la suite ...

La nature colorée du Jardin des Lianes
Du 31 mai au 2 juin, les Rendez-vous aux jardins proposent à tous de visiter les jardins et parcs du Nord et Pas-de-C [...]
Lire la suite ...

Lait prairies du Boulonnais : Les secrets d’un fromage blanc médaillé
Créée en 2014, la coopérative Lait prairies du Boulonnais ne cesse d'étendre sa gamme de desserts laitiers. Du yaour [...]
Lire la suite ...

Adivalor : Objectif 100 % de déchets collectés et recyclés d’ici 2030
Adivalor est l'acteur incontournable en matière de collecte et valorisation des déchets agricoles. L'éco-organisme s' [...]
Lire la suite ...

Numéro 365 : 17 mai 2024

Au cœur des terres

#terresetterritoires