Votre météo par ville

Moissons : Les messicoles, fragiles alliées

14-04-2023

Actualité

C’est tout frais

Bleuet, coquelicot… les plantes messicoles sont intrinsèquement associées aux moissons, en particulier dans les céréales d’hiver. Historiquement liées, ces dernières disparaissent du paysage. Elles ont pourtant de grandes raisons d’être, et quelques-uns tentent de les préserver.

Les bleuets font partie des traditionnelles plantes messicoles, liées aux moissons des céréales d'hiver. © Conservatoire botanique national de Bailleul

Elles nous viennent du croissant fertile, c'est-à-dire de Mésopotamie où est née l'agriculture il y a 9 000 ans. Elles ont suivi le chemin des céréales et nous sont parvenues il y a 6 000 ans. Les plantes messicoles, ou plantes compagnes des céréales d'hiver, sont liées à l'agriculture depuis ses origines.

Mais l'évolution des pratiques - la mécanisation de la production, le tri des semences, la culture de nouvelles variétés comme le maïs ou le tournesol, l'accroissement des céréales de printemps, le labour...

Il vous reste 75% de l'article à lire...

Déjà abonné ?

Si vous rencontrez un problème de connexion, contactez notre service abonnement : abonnement@terresetterritoires.com ou au 03 20 30 42 30

S'abonner pour lire la suite
Numéro 316 : 1 juin 2023

Numéro 315 : 26 mai 2023

Numéro 314 : 19 mai 2023

Raphaël Degenne : « Pour ne pas subir la science, il faut la comprendre »
Ombelliscience est une association fédérant une soixantaine d'acteurs scientifiques des Hauts-de-France. Son objectif [...]
Lire la suite ...

Sortie : À la découverte du cheptel d’Eden 62
Eden 62, le syndicat mixte en charge de la protection des espaces naturels sensibles, souffle sa 30 bougie cette année. [...]
Lire la suite ...

Damien Carlier : “Les changements climatiques remettent en cause la sécurité fourragère des exploitations”
Face aux conditions climatiques marquées par un printemps humide et froid, la pousse de l’herbe s’exprime t [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires