Votre météo par ville

“Nous devenons de plus en plus dépendants des autres pays au niveau alimentaire”

11-06-2020

Actualité

C’est tout frais

Une étude du service économique de la chambre d’agriculture annonce des échanges agricoles déficitaires en 2019 dans notre région. Réaction de Christian Durlin, président de la chambre d’agriculture du Nord-Pas de Calais.

Christian Durlin, président de la chambre d’agriculture du Nord-Pas de Calais ©DR

Pour la première année, les échanges commerciaux des produits agricoles et agroalimentaires régionaux sont en déficit de 138 millions d’euros. Qu’est-ce que cela signifie ? Quelles sont les conséquences d’une telle situation ?

Cette situation n’est pas une surprise. Cela fait plusieurs années que nous tendons vers un équilibre commercial à la baisse. Cette année la barre symbolique du déficit a été franchie. Depuis longtemps, la valeur des produits agricoles diminue. Nous importons davantage de produits transformés que nous exportons, que de produits agricoles bruts ayant une valeur inférieure. En d’autres termes, nous ne transformons pas assez nos produits agricoles sur notre territoire. Par conséquence, nous devenons de plus en plus dépendants des autres pays au niveau alimentaire. C’est dangereux, c’est un savoir-faire et des emplois qui se perdent.

Nous sommes dans une région assez dynamique et pourvue d’outils de transformation. Comment peut-on expliquer que nous ne soyons pas capables de produire suffisamment ?

Nos industries agroalimentaires manquent certainement d’agilité. Il y a plusieurs facteurs à analyser : la stratégie industrielle, la compétitivité des outils et la complexité à s’implanter sur notre territoire. Par exemple, on peut remarquer qu’en volaille, il n’y a plus aucun outil d’abattage dans notre région. Certaines entreprises françaises perdent de la compétitivité, que ce soit au niveau économique ou au niveau de l’innovation. Pourtant, elles doivent pouvoir s’adapter à l’évolution de la demande, aux process, au numérique…

Mais tout n’est pas perdu, il y a beaucoup de PME de transformation agroalimentaire qui se développent, nous avons des outils performants et certains industriels, comme Clarebout par exemple, ont choisi notre région pour s’y installer.

Les échanges avec l’Union européenne sont en repli. Les pays tiers sont davantage intéressés par nos produits. Quelle est notre position vis-à-vis de nos voisins européens ?

Avec cette étude, nous savons que l’effet de la Pac n’est pas responsable de la baisse de notre productivité. Les autres pays européens développent leurs volumes exportés. La Hollande, l’Allemagne ou encore la Belgique ont évolué et deviennent des acteurs importants dans le commerce international. La France n’a pas su évoluer comme ces pays-là. Certains pays ont pour ambition de jouer un rôle primordial dans les échanges commerciaux, ce qui n’est pas le cas de la France. Mais nous ne pouvons pas être tributaires de ces pays.

Face à ce constat, que peuvent faire les organismes agricoles ?

Nous devons analyser ces résultats et les étudier secteur par secteur. Il y a des filières qui sont très compétitives et d’autres quasi inexistantes. Nous devons savoir quelles sont celles qui fonctionnent bien et celles qui s’affaissent. Il faut également évaluer les possibilités pour améliorer ce qui est existant. Il est grand temps de réagir.

Propos recueillis par Lucie Debuire

Retrouvez l’étude 2018 ici.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Bois de la Chapelle. La bière fermière qui profite… aux bovins
Installé à Torcy, Aymeric Hubo produit ses bières avec l'orge de la ferme. Depuis 2020, le brasseur de 36 ans élève [...]
Lire la suite ...

Supplément Terres en Fête : 31 mai 2024

Numéro 361 : 19 avril 2024

Numéro 366 : 24 mai 2024

Dunkerquois : Francis Vermersch, sur tous les fronts, l’homme de tous les combats
Champion de l'engagement, Francis Vermersch superpose les casquettes. À presque 70 ans, l'homme aspire désormais à pa [...]
Lire la suite ...

Terres en défis : à vos marques, prêts, partez !
Pour l'édition 2024 de Terres en Fête, le Savoir Vert des agriculteurs a mis au défi les écoles des Hauts-de-France. [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires