Votre météo par ville

Tereos : une activité portée par la hausse des prix

23-11-2021

Actualité

Organisations agricoles

La coopérative betteravière Tereos publie les résultats financiers pour la période d’avril à septembre 2021.

©Tereos

Dans un communiqué du 23 novembre, la coopérative Tereos dévoile ses résultats financiers. Son chiffre d’affaires au semestre 1 de l’exercice 2021-2022 (avril à septembre 2021) s’élève à 2 199 millions d’euros (M€), en hausse de 7% par rapport à la même période de l’exercice précédent (S1 2020-2021). Cette hausse est portée par la hausse des prix sur l’ensemble des segments de marché et par les activités amidonnières.

Néanmoins, les résultats opérationnels du groupe sont impactés par la faiblesse des rendements de la campagne betteravière en 2020 en Europe. ainsi que par le niveau moindre de récolte de la campagne au Brésil en raison d’une météorologie inhabituelle, marquée par une forte sécheresse et des épisodes de gel.

Des résultats impactés par les rendements et la météo

L’EBITDA ajusté et consolidé s’établit à 200 M€ au S1 2021-2022, en baisse de 16% par rapport au S1 2020-2021. Sur les 12 derniers mois, l’EBITDA ajusté s’est établi à 428 M€ contre 465 M€ à fin mars 2021.

Néanmoins, selon Tereos, « la croissance du résultat opérationnel devrait reprendre au second semestre 2021-2022 ». Le groupe confirme un EBITDA cible à 600-700 M€ à fin septembre 2022 sur 12 mois glissants.

Autre donnée : la dette nette est de 2 368 millions d’euros, en baisse de 166 M€ par rapport au 31 mars
2021 grâce à un flux de trésorerie opérationnel positif.

Lire aussi : Tereos se fixe des objectifs ambitieux

Perspectives de marché

Le marché du sucre mondial est attendu en déficit pour la troisième année consécutive dans un contexte de faible niveau de récolte au Brésil, contribuant au maintien des prix du sucre dans une fourchette élevée.

En Europe, le marché du sucre reste attendu en déficit dans un contexte de parité import élevée et de tensions sur les chaînes logistiques. « Les prix de marché devraient ainsi poursuivre leur progression », avance Tereos.

Les prix de l’éthanol européen et brésilien restent fortement soutenus par la hausse des prix des carburants.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Lait : forte baisse des investissements industriels liée à la crise sanitaire
« Face à l’incertitude générée par la crise, les entreprises de la filière lait ont mis en pause une part signif [...]
Lire la suite ...

Mal-être agricole : Agri’écoute lance une plateforme de discussion en ligne
Le dispositif d’écoute téléphonique pour les actifs agricoles en difficulté, Agri’écoute, s’est enrichi d’u [...]
Lire la suite ...

Le Crédit agricole crée un fonds d’investissement d’1 Milliard d’euros pour les filières agricoles
Dans le cadre de la présentation, le 1er décembre, de son « projet sociétal », dont les « transitions agricoles et [...]
Lire la suite ...

AG de la MSA : le point sur l’actualité des caisses locales
La MSA Nord-Pas de Calais tenait le 25 novembre à Arras son assemblée générale 2020. Covid, numérisation, budget... [...]
Lire la suite ...

Les cours dévissent pendant que l’inquiétude monte
Depuis l'apparition du variant du Covid Omicron, les marchés des matières premières s'orientent à la baisse. Une ap [...]
Lire la suite ...

Les chambres d’agriculture se réorganisent
Les chambres d'agriculture, par l'intermédiaire de l'APCA, se sont engagées dans un contrat d'objectifs et de perform [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires