Votre météo par ville

Pac : pas de modification du transfert entre premier et second pilier en 2020

28-07-2020

Brèves

C’est tout frais

Le taux de transfert entre le premier et le second pilier de la Pac restera inchangé en 2020, a annoncé à Agra Presse le cabinet du ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie.

Ce taux était de 3,33 % en début de programmation, avant d’être porté en 2017 à 7,53 %, soit 560 millions d’euros par an, par l’ex-ministre de l’Agriculture Stéphane Travert. Notamment pour assurer le financement de l’Indemnité compensatoire de handicaps naturels (ICHN).

Cette décision avait été vivement critiquée par le syndicalisme majoritaire. Depuis, son successeur Didier Guillaume n’avait pas touché à ce curseur.

La Conf’ demande un transfert supplémentaire de 7,5 %

À l’issue d’un comité État-Régions le 30 octobre, il avait annoncé qu’aucun changement n’y serait apporté en 2020. Après l’arrivée de Julien Denormandie rue de Varenne, la Confédération paysanne a réitéré, par communiqué le 21 juillet, sa demande. Elle réclame un «transfert supplémentaire de 7,5 %» afin de «sécuriser les paiements pour les années de transition 2021 et 2022.» La Conf’ demandait par ailleurs un «relèvement» de la part des aides directes dédiée au paiement redistributif (50 premiers hectares).

L’enveloppe représentait 5 % des aides directes en 2015, avant d’être portée à 10 % en 2016. Le cabinet n’a pas répondu à Agra presse sur ce point.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Découverte d’un nouveau foyer d’influenza aviaire ce week-end
Ce week-end, un nouveau foyer d’influenza aviaire a été découvert sur la commune de Winnezeele. Le 26 novembre, un [...]
Lire la suite ...

David Saelens, nouveau président de la section Nutrition Animale de La Coopération Agricole
A l’issue d’un conseil de section, les membres de La Coopération Agricole Nutrition Animale ont élu, le 1er décem [...]
Lire la suite ...

L’assurance récolte officiellement lancée
Le Gouvernement a présenté le 1er décembre, le projet de loi sur l’assurance récolte en Conseil des ministres. Av [...]
Lire la suite ...

La Flandre mise sur la pomme de terre
Lors de son assemblée générale annuelle, la coopérative La Flandre a présenté ses résultats, adossés au groupe N [...]
Lire la suite ...

Annulation de la fête de la dinde à Licques
La Covid-19 aura eu raison de la fête de la dinde pour la deuxième année consécutive. En effet, l’événement, [...]
Lire la suite ...

« L’Union européenne veut devenir une puissance normative »
Lors de la session de la chambre d'agriculture du Nord-Pas de Calais organisée le 29 novembre, Thierry Pouch, économi [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires