Votre météo par ville

Marc Fesneau nommé ministre de l’Agriculture et de la souveraineté alimentaire : les attentes des syndicats

23-05-2022

Actualité

Politique-syndicalisme

Le secrétaire général de l’Elysée Alexis Kohler a annoncé, le 20 mai, la composition de son nouveau gouvernement. Marc Fesneau est nommé ministre de l’Agriculture et de la souveraineté alimentaire, en remplacement de Julien Denormandie, dont le nom n’apparait pas dans ce nouveau gouvernement.

©Twitter J Denormandie

Ancien président du groupe Modem à l’Assemblée nationale, Marc Fesneau était depuis 2018 ministre en charge des relations avec le Parlement. Il est un bon connaisseur du secteur agricole pour avoir travaillé plusieurs années à la chambre d’agriculture du Loir-et-Cher. Marc Fesneau a également des attaches familiales dans le secteur; son père François Fesneau fut notamment directeur général de l’Association française des comités économiques de fruits et légumes (Afcofel) – et président du conseil d’administration d’Agra. Le nouveau ministre est par ailleurs un défenseur de la chasse, qu’il pratique. Le président des Chambres d’agriculture France Sébastien Windsor voit dans sa nomination le « signe d’une ambition agricole maintenue », considérant que Marc Fesneau est un connaisseur des « enjeux techniques » de l’agriculture, confie-t-il à Agra presse. Le président de la Coopération agricole, Dominique Chargé, se dit lui « satisfait » de la nomination de Marc Fesneau qu’il « apprécie » et qui « connaît bien les sujets d’agriculture et d’alimentation ».

De multiples attentes du côté des syndicats

Dans un communiqué du 20 mai, la FNSEA promet d’être « un partenaire ouvert et à l’écoute » du nouveau ministre de l’Agriculture et de la souveraineté alimentaire, Marc Fesneau, « mais aussi un partenaire exigeant ». « Les agriculteurs attendent des perspectives claires pour jouer leur rôle d’acteur de premier plan de la reconquête de la souveraineté alimentaire et énergétique », estime le syndicat majoritaire, qui souligne aussi le besoin de « réponses immédiates pour parer à l’urgence à court terme » (flambée des intrants, sécheresse). De leur côté, les Jeunes Agriculteurs insistent sur le renouvellement des générations, objet de la loi d’orientation promise par Emmanuel Macron, qui « doit être la réforme prioritaire du mandat ». La Coordination rurale, elle, appelle le nouveau ministre à « porter un projet ambitieux, mais surtout de bon sens pour l’agriculture », espérant « clairvoyance et sens pratique dans le dossier sensible du stockage de l’eau », grâce à son « statut d’ancien élu rural ». Quant à la Confédération paysanne, elle estime que le « nouvel intitulé » du ministre, incluant la souveraineté alimentaire, « appelle (…) à un débat démocratique majeur sur l’avenir de l’agriculture, de l’alimentation et du modèle agricole ».

Lire aussi : Après le Travail et la Transition écologique, Élisabeth Borne nommée à Matignon

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Le job est dans le pré !
Terres et Territoires c’est aussi l’emploi agricole, bientôt retrouvez toutes les offres de la région ! Mais en at [...]
Lire la suite ...

Le salon Naturabio est de retour
La 21ème édition du salon Naturabio a lieu ce vendredi 25 novembre jusqu’au dimanche 27 novembre à Lille Grand [...]
Lire la suite ...

Expérimentation : Un tracteur roulant au gaz testé à Cucq
Les tracteurs fonctionnant au gaz naturel pour véhicule, conçus par le constructeur New Holland, sont en phase de test [...]
Lire la suite ...

Machinisme : Une nouvelle station GNV à Saint-Laurent-Blangy
Agriopale s’apprête à lancer une nouvelle station de BioGNV à Saint-Laurent-Blangy, près d’Arras. Cette [...]
Lire la suite ...

Foncier : La Safer présente son nouveau programme
La Safer Hauts-de-France a présenté les grandes orientations de son nouveau programme pluriannuel d'activités. Le pre [...]
Lire la suite ...

Safer : Une activité qui s’est développée et diversifiée
En marge de la présentation du nouveau PPAS, la Safer a fait le bilan du précédent PPAS et présenté ses résultats [...]
Lire la suite ...

Pommes de terre : Une récolte en demi-teinte et un stockage compliqué
Après un été laissant craindre un arrachage difficile, les pluies du début d'automne ont fait du bien pour la récol [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires