Votre météo par ville

Agriculture : plusieurs dispositifs d’aides reconduits dans les Hauts-de-France

06-10-2021

Actualité

C’est tout frais

Mardi 5 octobre 2021 a eu lieu la commission permanente de la région Hauts-de-France. Plusieurs dispositifs spécifiques à la filière agricole ont été votés au cours de cet événement. Objectif : aider les agriculteurs confrontés aux défis climatiques, soutenir l’agroécologie et les produits régionaux.

sécheresse fourrage
©FDSEA

La Région Hauts-de-France accorde une enveloppe complémentaire de 1 200 000 euros au titre du dispositif d’aide d’urgence en réponse à la perte de potentiel fourrager suite à la sécheresse survenue en 2020.

Pour rappel, lors de la séance plénière du 4 février 2021, la Région avait voté une aide directe. Aide directe qui visait à aider les éleveurs impactés dans l’achat d’aliments pour le bétail.

« Cette seconde enveloppe vient compléter l’enveloppe initiale pour la porter à un montant global de 1 900 000 euros »,

Marie-Sophie Lesne vice-présidente conseil régional Terres et Territoires
Marie-Sophie Lesne, vice-présidente de la Région à l’agriculture, l’agroalimentaire et la pêche.

Pour répondre à leurs besoins en autonomie protéique, l’aide à la régénération des prairies votée en novembre 2020 reste également ouverte. Elle a pour but de permettre aux éleveurs de ressemer leurs prairies. Elle est aussi mobilisable pour ceux touchés par les récentes inondations.

Promouvoir le terroir

La Région alloue une subvention de 21 026 euros à l’association Syndicat du maroilles afin de soutenir leurs actions qui visent à valoriser le terroir de l’AOP (appellation d’origine protégée) ainsi que la filière complète, de la production de lait à la fabrication du maroilles. Par ailleurs, la région a mis en oeuvre différentes actions pour aider la filière depuis le début de la crise sanitaire : appel aux habitants des Hauts-de-France à consommer du maroilles, incitations auprès des GMS, communication, commandes publiques dans les lycées multipliées par trois…

Circuits courts et l’agroécologie

Le dispositif  » Pass’Agri filières  » ouvert toute l’année, enregistre de nouveaux bénéficiaires lors de cette commission permanente. Cette aide régionale a pour objectif de soutenir les petits investissements des filières émergentes. Elle permet également de soutenir les investissements dans la diversification et le circuit court pour toutes les filières.

Dans le même esprit, le dispositif de  » soutien aux projets de valorisation des productions agricoles et d’approvisionnement local  » enregistre aussi de nouveaux dossiers. 

Nouvel abattoir porcin

La Région Hauts-de-France alloue à la Scop  » Abattoir de l’Aisne «  une subvention d’un montant de 1 300 000 euros. Cette subvention permettra la construction d’un nouvel abattoir mono espèce porcs à Gauchy (02). En effet, l’abattoir actuel est vétuste. Il ne peut donc plus répondre à la demande des grossistes en viande, bouchers et usagers de l’abattoir. Il est alors nécessaire d’en construire un nouveau pour la filière porcine régionale. C’est un outil structurant pour la filière porcine du territoire, puisque « 97 % des porcs proviennent d’élevages des Hauts-de-France et 94 % des porcs abattus sont destinés à la filière du territoire « , précise Marie-Sophie Lesne.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Le job est dans le pré !
Terres et Territoires c’est aussi l’emploi agricole, bientôt retrouvez toutes les offres de la région ! Mais en at [...]
Lire la suite ...

Numéro 281: 23 septembre 2022

César Losfeld au service de la raclette
Reprise en 2018 par l'entreprise d'affinage roubaisienne César Losfeld, la Fromagerie des régions, à Maroilles, produ [...]
Lire la suite ...

Bio. Elle joue la débrouille pour assurer son avenir
Agnès Kindt est frappée de plein fouet par la crise qui touche l'agriculture biologique. La maraîchère à Houplines [...]
Lire la suite ...

Euralimentaire. Dans l’antre du marché de gros
Deuxième au national derrière Rungis, le marché de gros Euralimentaire de Lomme ouvre ses grilles aux professionnels [...]
Lire la suite ...

Une nouvelle distillerie au Quesnoy
Partageant le même toit que la brasserie traditionnelle de l'Avesnois, la distillerie artisanale CQFD s'apprête à ouv [...]
Lire la suite ...

De l’usine automobile aux champs de patates
Après avoir été ingénieure automobile, Cécile Fléchel-Lebrun a finalement eu envie de reprendre les rênes de l'ex [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires