Votre météo par ville

Rencontre avec Xavier Bertrand : Partager une ambition commune pour les agriculteurs des Hauts de France

08-03-2023

Actualité

C’est tout frais

Le salon de l’agriculture qui s’est tenu du 25 février au 5 mars a été l’occasion de la traditionnelle rencontre entre la profession agricole et Xavier Bertrand, président du Conseil régional.

De gauche à droite : Laurent Degenne, Marie-Sophie Lesne, Xavier Bertrand, Denis Pype. © FRSEA Hauts de France

Le salon de l’agriculture qui s’est tenu du 25 février au 5 mars a été l’occasion de la traditionnelle rencontre entre la profession agricole et Xavier Bertrand, président du Conseil régional.

Le 28 février, suite à l’inauguration du stand des Hauts de France, les représentants de la FRSEA, de Jeunes Agriculteurs Hauts de France et de la chambre régionale d’agriculture ont rencontré Xavier Bertrand, président de la Région Hauts de France et Marie-Sophie Lesne, vice-présidente en charge de l’agriculture et l’agroalimentaire. L’occasion pour les professionnels de rappeler les grands enjeux pour retrouver des points de compétitivité dans les filières agricoles des Hauts de France.

Les représentants de la profession avaient identifié quelques sujets clé tels que l’adaptation au changement climatique, avec en particulier l’accès à l’eau et le développement des énergies renouvelables, le renouvellement des générations et l’accès à l’investissement.

L’eau, un bien commun qu’il convient de mieux gérer

Laurent Degenne, président de la FRSEA et de la Chambre d’Agriculture, a rappelé que l’eau est un bien commun qu’il convient de gérer plus efficacement pour éviter les conflits d’usage. La particularité de l’agriculture est d’avoir besoin d’eau, en particulier au moment où elle est le moins disponible. Le Président de la Région souhaite être acteur de la gestion de l’eau, « en étant architecte pour ne pas subir ». Une infrastructure globale autour de la question de la gestion de l’eau devra être élaborée, avec un panel de solutions proposées, allant de la recherche variétale, l’amélioration de la réserve utile et de l’infiltration via les pratiques agronomiques, la lutte contre l’artificialisation et en dernier lieu, la création de retenues. La Région apportera son poids politique et un levier financier.

Lire aussi : Débat sur l’eau et l’agriculture : quelle envie ?

Le photovoltaïque sur bâtiment

Sur les énergies renouvelables, la Région est favorable au développement du photovoltaïque, mais sur les bâtiments et les friches uniquement. Le Président de Région s’opposera à la consommation de terres agricoles pour le développement du photovoltaïque au sol. La profession a ainsi rappelé que le frein au développement du photovoltaïque sur bâtiment est la distance de raccordement et les couts qui y sont liés. A ce sujet, la Région promet son soutien politique vis-à-vis des professionnels de l’énergie.

Migration de la politique à l’installation à la Région

Le programme stratégique national qui entre en vigueur cette année prévoit que la politique à l’installation soit désormais pilotée par les Régions, tant sur la stratégie que sur le traitement des dossiers. La Région assure que le dispositif de traitement des dossiers sera opérationnel dans les délais. Sur la politique à l’installation, les JA ont travaillé avec la Région sur un nouveau modèle de « dotation jeunes agriculteurs » (DJA) pour s’inscrire dans le cadre de la nouvelle PAC. Au-delà de cette DJA, les JA souhaitent que d’autres outils puissent être développer pour faciliter l’accès à l’investissement pour les jeunes : un retour des prêts bonifiés ou la mise en place de garanties bancaires via la Région.

Lire aussi : Réforme : Tout comprendre à la nouvelle PAC

L’accès à l’investissement, tout particulièrement pour l’élevage

Le maintien de l’élevage en Hauts de France est capital d’un point de vue économique sur le territoire et environnemental pour le maintien de paysages et pratiques diversifiées. Les professionnels ont cependant rappelé la difficulté de garder l’élevage sur les exploitations jusqu’à la fin de la carrière de l’agriculteur et de maintenir l’investissement en élevage jusqu’à la transmission de l’exploitation. L’investissement en agriculture, et particulièrement en élevage est donc primordial. Le Plan de Compétitivité et d’Adaptation des Exploitations (PCAE), désormais appelé Plan régional pour la REsilience et l’ADaptation des aides (PRE’AD), est donc un outil stratégique pour notre région. La Région déplore les retards de logiciels qui diffèrent l’ouverture de l’appel à projet et souhaite trouver des solutions pour éviter au maximum de pénaliser les porteurs de projets.

Poin de vue : Laurent DEGENNE, président de la Chambre régionale et de la FRSEA Hauts de France

Ce rendez-vous désormais traditionnel n’est pas qu’une visite de courtoisie, c’est réellement l’occasion de réaffirmer la stratégie que nous souhaitons partager, Région et profession pour le développement des exploitations agricoles. Les propose de Xavier Bertrand ont été clairs, il se positionne en faveur d’une agriculture productive, génératrice de valeur pour le territoire et créatrice d’emplois. Au-delà de l’objectif de souveraineté alimentaire que nous partageons, notre région doit conforter ses parts de marchés à l’export, c’est sa vocation. La politique de la Région doit aller dans ce sens-là. C’est ce que nous avons réaffirmé ensemble au salon de l’agriculture.

Stéphanie Doligez, FRSEA Hauts de France

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Dans les coulisses : Le Fournil bio, fournisseur de pain des Jeux olympiques
Créé en 1996, le Fournil bio est aujourd'hui dirigé par Florent Leroy. Le pari ? Faire du pain 100 % bio, et le plu [...]
Lire la suite ...

Marc Dufumier : « L’agroécologie est avant tout un concept scientifique »
Celui qui était un productiviste convaincu prône un changement urgent des pratiques agricoles, s'appuyant sur l'agroé [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels sont les programmes ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez en huit point [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels programmes pour la sécurité intérieure ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez les programme [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels programmes pour l’immigration ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez les programme [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels programmes pour le logement ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez les programme [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires