Votre météo par ville

Marchés locaux : un protocole sanitaire est disponible

27-03-2020

Brèves

C’est tout frais

Le protocole sanitaire pour rouvrir les marchés locaux est désormais à la disposition des préfets.

Le protocole sanitaire pour rouvrir les marchés locaux est désormais à la disposition des préfets.
Proposé par les organisations professionnelles concernées (agriculture, commerces de détail de l’alimentaire, marchés…), le protocole sanitaire a été élaboré avec les ministères concernés (Economie, Agriculture, Santé), puis validé par le gouvernement. ©Pixabay

« Un protocole sanitaire pour rouvrir les marchés locaux est à la disposition des préfets », annonce un communiqué du 26 mars émanant de plusieurs fédérations (FNSEA, organisations agricoles, de commerçants, d’artisans et de marchés).

Le 23 mars, le Premier ministre avait annoncé l’interdiction des marchés de plein air pour éviter les contaminations par le coronavirus. Les préfets peuvent toutefois accorder des dérogations aux maires qui souhaitent « organiser un marché selon des règles strictes ».

Le protocole sanitaire, qui « vient d’être validé par le gouvernement », selon les organisations, définit donc les conditions dans lesquelles les marchés peuvent être rouverts. Ce cadre « permet de concilier les deux priorités » : sécurité sanitaire des populations et approvisionnement en produits frais.

« Les maires et les préfets doivent maintenant utiliser ce guide pour rouvrir les marchés locaux », de plein air ou couverts, « quand les conditions sont réunies », insistent les signataires.

Après l’annonce de la fermeture des marchés, l’ensemble des syndicats agricoles s’était prononcé pour leur réouverture. Certains marchés étaient restés ouverts et plusieurs acteurs dénonçaient une différence de traitement avec la grande distribution, toujours autorisée à exercer.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Le job est dans le pré !
Terres et Territoires c’est aussi l’emploi agricole, bientôt retrouvez toutes les offres de la région ! Mais en at [...]
Lire la suite ...

Numéro 281: 23 septembre 2022

César Losfeld au service de la raclette
Reprise en 2018 par l'entreprise d'affinage roubaisienne César Losfeld, la Fromagerie des régions, à Maroilles, produ [...]
Lire la suite ...

Bio. Elle joue la débrouille pour assurer son avenir
Agnès Kindt est frappée de plein fouet par la crise qui touche l'agriculture biologique. La maraîchère à Houplines [...]
Lire la suite ...

Euralimentaire. Dans l’antre du marché de gros
Deuxième au national derrière Rungis, le marché de gros Euralimentaire de Lomme ouvre ses grilles aux professionnels [...]
Lire la suite ...

Une nouvelle distillerie au Quesnoy
Partageant le même toit que la brasserie traditionnelle de l'Avesnois, la distillerie artisanale CQFD s'apprête à ouv [...]
Lire la suite ...

De l’usine automobile aux champs de patates
Après avoir été ingénieure automobile, Cécile Fléchel-Lebrun a finalement eu envie de reprendre les rênes de l'ex [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires