Votre météo par ville

Fin des fruits et légumes bio d’été français dans les rayons en hiver

23-12-2019

Actualité

C’est tout frais

Depuis le samedi 21 décembre 2019, les fruits et légumes bio d’été cultivés en France sont interdits à la vente. Une décision prise par le Comité national de l’agriculture biologique en juillet dernier.

tomates bio été interdites hiver
Si les tomates bio origine France étaient l’un de vos plaisirs coupables d’hiver, il va falloir apprendre à vous en passer… © DR

Vous avez beau chercher en rayon vos tomates bio favorites cultivées en France, depuis samedi vous ne trouvez plus… C’est normal. C’est le résultat d’une décision, prise le 11 juillet 2019, par le Comité national de l’agriculture biologique (Cnab) pour encadrer en France le chauffage des serres pour la production des légumes d’été (aubergines, concombres, courgettes, poivrons, tomates) en agriculture biologique.

Depuis le 21 décembre, la commercialisation des fruits et légumes bio français est donc tout bonnement interdite, et ce jusqu’au 1ermai 2020.

« Sabordage » de l’agriculture française ?

Prise en réaction au débat sur les serres chauffées, la mesure n’interdit cependant pas aux producteurs de cultiver leurs denrées. Ceux-ci peuvent donc continuer à faire pousser leurs fruits et légumes d’été selon ce procédé mais n’ont en revanche plus le droit de les vendre avant le 1er mai.

« Un sabordage en règle de l’agriculture française », dénonce un agriculteur à la retraite sur Twitter. Cette mesure symbolique suffira-t-elle à convaincre le consommateur de manger de saison ? La tomate faisant partie des légumes (ou plutôt, des fruits !) préférés des Français, pas sûr que ceux-ci, même amateurs de bio, soient prêts à s’en passer… « Nos amis espagnols et marocains se frottent les mains », conclut un autre twittos.

Lucie De Gusseme

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Enquête : 3 agriculteurs sur 4 se déclarent insatisfaits de leurs relations avec l’industrie agroalimentaire
Alors que démarre le Salon de l’agriculture, l’institut de sondages Ipsos dévoile les chiffres de sa derni [...]
Lire la suite ...

« Qui mieux qu’un agriculteur peut parler de l’agriculture ? »
Passionnée par l'agriculture et l'étude de la société, Valérie Dahm sillonne la France à coups de phrases chocs po [...]
Lire la suite ...

« Là où l’État sanctionne, la Région va accompagner »
En amont du Salon de l’agriculture, la vice-présidente de la Région, Marie-Sophie Lesne, a tenu une conférence [...]
Lire la suite ...

Guillaume et sa rouge flamande en quête du Graal
Éleveur à Auchy-les-Mines (62), Guillaume Dedourge emmène Nielle des blés, sa vache, au célèbre concours génér [...]
Lire la suite ...

Des jeunes de Genech en lice pour le trophée des lycées
Six jeunes de l'Institut de Genech (59) participent pendant quatre jours au trophée national des lycées agricoles su [...]
Lire la suite ...

Bien-être animal : un label régional au Salon de l’agriculture
Nicolas Fagoo, négociant en bestiaux et éleveur à Saint-Omer, a lancé il y a un an un label valorisant le bien-être [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires