Votre météo par ville

Terres en fête : premier bilan des exposants pour l’édition 2024

09-06-2024

Actualité

C’est tout frais

Terres en fête s’est déroulé du vendredi 7 au dimanche 9 juin 2024 à Tilloy-les-Mofflaines. Alors que les exposants sont en train de ranger leur stand, l’heure est au premier bilan.

Après trois jours de Terres en fête, l’heure est au bilan.  © H. G.

Après trois jours, le rideau s’est baissé sur Terres en fête 2024, plus grand salon agricole au nord de Paris, ce dimanche 9 juin à Tilloy-lès-Mofflaines. Les exposants, dont une grande majorité était présente avec l’objectif de rencontrer le public, ont le sourire.

Si les organisateurs n’ont pas encore donné les chiffres officiels, le public était au rendez-vous avec un pic de fréquentation lors de la journée du dimanche. “Vendredi et samedi, nous avons eu une baisse de fréquentation, juge André Dupond, concessionnaire agricole Patoux et habitué de l’événement. Je pense que ça s’explique par les travaux aux champs qui ne sont pas terminés. Le dimanche, ça a été mieux avec le beau temps. Terres en fête reste un incontournable. C’est la plus belle foire au nord de Paris et la plus belle manifestation sur la région. On y est pour rencontrer les clients, faire du relationnel, pas pour faire des affaires.

Même discours pour Aurèle Mestré, le champion du monde de la frite : “C’était sympa, ça a bien fonctionné surtout dimanche, mais j’aurai voulu faire plus. J’ai prévu beaucoup trop“, confie le Lillois qui installait pour la première fois un point de vente sur un événement de ce type.

Une impression confirmée également par Nicolas Beghin, éleveur ovin à Hulluch et membre de l’association Agn’Haut Pays. Le bilan reste néanmoins positif d’autant que les éleveurs ont bénéficié cette année d’un nouveau chapiteau “plus grand, plus lumineux et plus aéré. C’est l’idéal pour accueillir le grand public !” Et c’était justement l’objectif de l’éleveur. “Peu d’éleveurs ovins sont en contact direct avec les consommateurs, on travaille souvent avec les bouchers… Terres en Fête, c’est l’occasion de parler de notre métier et d’échanger avec les gens, c’est toujours bénéfique.

Sur le stand Le job est dans le pré, Christian Depaeuw a le sourire aussi. Durant trois jours, le chargé de mission insertion et relations extérieures au Campus agro-environnemental de Tilloy a pu échanger sur les besoins dans le secteur de l’agriculture et des métiers verts. “Le message, c’est qu’il y a du travail et qu’on peut s’éclater dans ces métiers !”

Hélène Graffeuille et Kévin Saroul

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Dans les coulisses : Le Fournil bio, fournisseur de pain des Jeux olympiques
Créé en 1996, le Fournil bio est aujourd'hui dirigé par Florent Leroy. Le pari ? Faire du pain 100 % bio, et le plu [...]
Lire la suite ...

Marc Dufumier : « L’agroécologie est avant tout un concept scientifique »
Celui qui était un productiviste convaincu prône un changement urgent des pratiques agricoles, s'appuyant sur l'agroé [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels sont les programmes ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez en huit point [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels programmes pour la sécurité intérieure ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez les programme [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels programmes pour l’immigration ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez les programme [...]
Lire la suite ...

Législatives 2024 : Quels programmes pour le logement ?
À une semaine du premier tour des élections législatives anticipées, prévu le 30 juin 2024, retrouvez les programme [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires