Votre météo par ville

Ventes en recul de 22 % : l’agroalimentaire a plongé pendant le confinement

13-05-2020

Brèves

C’est tout frais

Le chiffre d’affaires des industries agroalimentaires en France a reculé de 22 % durant la période du confinement, qui a touché plus de deux entreprises sur trois, a indiqué l’Association des industries agroalimentaires (Ania) le 12 mai 2020. Elle prend en compte les réponses de quelque 602 entreprises début mai. Principale raison évoquée : la fermeture des restaurants, bars et hôtels.

Des résultats très contrastés selon les secteurs

« Plus de 70% des industries agroalimentaires mettent en avant une baisse de chiffre d’affaires, supérieure à 50 % dans 22 % des cas », selon l’Ania. Elle évoque ainsi le secteur de l’épicerie sucrée, avec des résultats très contrastés selon les types de produits. « Les consommateurs se sont remis à faire de la pâtisserie », souligne Richard Girardot, président de l’Ania, rappelant l’explosion des ventes de farine. Un phénomène qui a pu nuire à la pâtisserie industrielle ou à la biscuiterie, tandis que les conserves de fruits ont vu leurs ventes exploser de 20% à 25%.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Un pas de plus vers l’agroécologie pour le semencier HZPC France
HZPC France, la filiale du producteur néerlandais de plants de pommes de terre, basée à La Chapelle-d’Armentiè [...]
Lire la suite ...

Le Printemps bio a démarré dans les Hauts-de-France !
Du 1er au 15 juin 2020, le Printemps bio célèbre, comme chaque année en France, les acteurs de la filière bio en met [...]
Lire la suite ...

Incroyable mais vrai : la moisson débute déjà en France
Top départ de la moisson 2020 ! Les premiers hectares d’orge ont été récoltés dès le dernier weekend du mois [...]
Lire la suite ...

Réouverture des collèges et lycées des Hauts-de-France
C’est la reprise ! À partir du 2 juin 2020, une partie des élèves du secondaire est susceptible de se retrouver [...]
Lire la suite ...

Le Nord et le Pas-de-Calais placés en vigilance « sécheresse »
L'eau de pluie s'est faite rare ces dernières semaines. Les cultures le ressentent déjà et le Nord-Pas de Calais est [...]
Lire la suite ...

Filière cheval : « Les structures qui étaient financièrement fragiles risquent de s’écrouler »
Dans les Hauts-de-France, la filière équine compte plus de 1000 entreprises et représente près de 8000 emplois. Mêm [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires