Votre météo par ville

Agroalimentaire : Un nouveau pôle de recherche inauguré à Saint-Laurent-Blangy

16-02-2023

Actualité

#Tracetonsillon

La recherche en agronomie et agroalimentaire a dorénavant un bâtiment flambant neuf à son service. Tout juste inauguré, il accueille les chercheurs de l’Inrae et de l’université d’Artois.

Les laboratoires de ce nouveau bâtiment accueillent des chercheurs de l’Inrae et de l’université d’Artois qui travaillent sur la recherche agroalimentaire et agronomique. © H. G.

Le pôle R & D agronomique et agroalimentaire du Grand Arras a été inauguré, ce jeudi 9 février. Basés à Saint-Laurent-Blangy, ces nouveaux locaux, dont la construction a coûté 5 millions d’euros, ont été financés par le Feder (Fonds européen de développement régional), l’État, la Région Hauts-de-France, le Département du Pas-de-Calais, la CUA (Communauté urbaine d’Arras), l’université d’Artois et l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (Inrae).

Ce bâtiment est dédié à la recherche agronomique et agroalimentaire. Il accueille déjà une vingtaine de salariés du Laboratoire d’analyse des sols (LAS) de l’Inrae, mais aussi une dizaine de chercheurs de l’université d’Artois. Jusqu’à il y a quelques semaines, les salariés de l’Inrae étaient dans un bâtiment qui commençait à dater et ne permettait plus de travailler dans les meilleures conditions, tandis que les chercheurs de l’université avaient leurs locaux à l’Adrianor, le centre d’expertise alimentaire, situé à quelques mètres du nouveau pôle de recherche.

Le pôle R & D agronomique et agroalimentaire du Grand Arras. © INRAE Jérôme Rose

Une attractivité renforcée

Ce rapprochement devrait permettre de renforcer l’attractivité nationale et internationale des deux laboratoires traitant de la problématique du cycle de vie des produits phytosanitaires, du sol à l’aliment. “Un sujet passionnant et passionné qu’on ne pourra pas résoudre sans une bonne science. On n’y pense pas forcément mais le sol a une fonction importante. On estime souvent que c’est un milieu neutre et on met généralement en avant les semences et le travail. Pourtant, les quelques dizaines de centimètres à la surface du sol sont à la base de la vie et peuvent remettre en question l’équilibre vital. Sans le sol, il n’y a pas de vie”, insiste Philippe Mauguin, le PDG de l’Inrae. Et Pasquale Mammone, président de l’université d’Artois, d’ajouter : “Je suis persuadé que 2023 sera l’année d’un nouvel élan pour le développement alimentaire sur l’Arrageois.”

Les deux équipes ont déjà travaillé de concert sur le développement d’une méthodologie de nettoyage des fruits et légumes.

Cette colocation devrait, en effet, permettre aux équipes de l’Inrae et de l’université de travailler davantage ensemble. “Il y aura un échange de compétences”, s’enthousiasme Annie Guérin, directrice adjointe du laboratoire de sol de l’Inrae. Car si les deux équipes disposent toujours de leurs propres laboratoires, n’avoir qu’une porte à franchir pour se retrouver devrait sans aucun doute faciliter les échanges, “à titre d’exemple, nous travaillons sur les mêmes appareils, il y aura donc une synergie d’un point de vue technique”, poursuit-elle.

Une collaboration qui est d’ailleurs déjà en route puisque les deux équipes ont travaillé de concert sur le développement d’une méthodologie de nettoyage des fruits et légumes : “L’objectif était de définir des conditions optimales de nettoyage des fruits et légumes sans les dénaturer tout en retirant les possibles polluants”, poursuit-elle. “Le premier succès d’une longue série”, espère Pasquale Mammone.

Un bâtiment qui fait également la fierté des acteurs du territoire : “Nous avons besoin d’investir dans la recherche, avance Frédéric Leturque, président de la CUA. Nous sommes satisfaits de voir ces deux équipes rassemblées et de pouvoir compter sur un lieu d’excellence mais surtout sur les cerveaux qui y travaillent.”

“Une chance” pour l’agriculture

Présent dans l’assemblée lors de l’inauguration, Laurent Degenne, le président de la Chambre régionale d’agriculture des Hauts-de-France, voit la présence de ce nouveau pôle dans la région comme “une chance : C’est par la recherche que nous parviendrons à garder, voire à améliorer, notre productivité et notre performance tout en répondant aux contraintes environnementales.”

Hélène Graffeuille

Lire aussi : Un pôle dédié à la recherche en agronomie et agroalimentaire dans l’Arrageois

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Terres en fête : on a testé… être membre d’un jury de produits laitiers
Un concours de produits laitiers fermiers est organisé à chaque édition de Terres en fête. Cette année, la rédacti [...]
Lire la suite ...

Le potager exemplaire du lycée Louis-Pasteur de Lille
Depuis plusieurs années, les adhérents du club Nature et culture du lycée Louis-Pasteur de Lille travaillent et entre [...]
Lire la suite ...

Bonne fête à toutes les mares !
Du 1e au 9 juin, dans le cadre de la fête des mares, plusieurs évènements sont organisés dans le Nord et le Pas-de-C [...]
Lire la suite ...

Recyclage : Bons élèves les agriculteurs ?
Films plastiques, ficelles, bidons vides, big-bags, produits hors d'usage, ferrailles, huiles usagées, déchets de soin [...]
Lire la suite ...

La nature colorée du Jardin des Lianes
Du 31 mai au 2 juin, les Rendez-vous aux jardins proposent à tous de visiter les jardins et parcs du Nord et Pas-de-C [...]
Lire la suite ...

Lait prairies du Boulonnais : Les secrets d’un fromage blanc médaillé
Créée en 2014, la coopérative Lait prairies du Boulonnais ne cesse d'étendre sa gamme de desserts laitiers. Du yaour [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires