Votre météo par ville

Concours Make it agri, à vous d’innover !

13-10-2020

Actualité

#Tracetonsillon

La troisième édition du concours Make it agri est lancée. Son objectif : favoriser la création d’innovations numériques et informatiques au service d’une agriculture et d’une alimentation durables. Étudiants ingénieurs, à vous de jouer ! Vous avez jusqu’au 15 décembre 2020 pour participer.

concours make it agri

Lancé en 2018 par la Fondation Avril, l’Académie d’agriculture de France et AgroParisTech, le concours Make it agri revient en 2020. Il a pour objectif de « sensibiliser les étudiants ingénieurs aux domaines de l’agriculture, de l’alimentation et du développement durables. Et les faire contribuer à la lutte contre le changement climatique, souligne un communiqué. Il permet également de montrer aux étudiants les débouchés existants dans ces secteurs et d’initier la création de start-up innovantes ».

Étudiants des grandes écoles d’ingénieurs

Cet événement s’adresse aux étudiants de 2e et 3e année des grandes
écoles d’ingénieurs, tous secteurs confondus. Pour participer, ces derniers doivent constituer des équipes de deux à six personnes avec la possibilité de créer des équipes intra ou inter-écoles pour associer leurs compétences.

Les candidats doivent télécharger un dossier de candidature décrivant leur idée d’innovation sur makeitagri.org, qu’ils déposeront à l’adresse concours@makeitagri.org. Ceci avant le 15 décembre 2020.

À lire aussi : Food creativ : les lauréats de l’édition 2020 sont…

Deuxième étape en janvier 2021

Du mois de janvier 2020 au 17 juin 2021, les équipes finalistes devront concevoir le prototype de leur innovation, qu’ils présenteront aux membres du jury lors de la grande finale.

Trois prix récompenseront les lauréats. Le 1er est de 3 000 €, le 2e de 2 000€, le 3e de 1 500€. Le jury du concours est composé de dix membres experts en agriculture et en alimentation.

À deux reprises lors des éditions précédentes, des étudiants de l’ISA Lille ont remporté le troisième prix. Pour le projet GOpasture en 2019 et le projet Végét’Eau en 2020. Qui seront les prochains ?

Laura Béheulière

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Biogaz : peur sur les tarifs
Une diminution du tarif de rachat du biométhane à 65 €/MWh : c'est l'objectif affiché du gouvernement cet auto [...]
Lire la suite ...

Pomme de terre : au moins 15 % de baisse de la sole en 2021 en UE
«Les producteurs du Nord-ouest de l’Europe devraient planter au moins 15 % de pomme de terre en moins au printemp [...]
Lire la suite ...

Moyen-Orient : des appels au boycott après les propos d’Emmanuel Macron sur les caricatures
Des appels au boycott des produits français ont eu lieu dans plusieurs pays du Moyen-Orient après qu’Emmanuel Ma [...]
Lire la suite ...

Bien-être équin : le box individuel pose question 
90 % des chevaux vivent aujourd'hui en box individuels, durant la majeure partie de la journée. Alors que le bien-êt [...]
Lire la suite ...

PAC : le Parlement européen adopte à son tour sa position de négociation
Le Parlement réuni en plénière le 23 octobre 2020 a définitivement adopté – à une large majorité des deux tiers [...]
Lire la suite ...

Influenza aviaire aux portes de la France : appel à la vigilance des détenteurs de volailles
Les Pays-Bas viennent de confiner leurs volailles élevées en plein air après la détection du virus H5N8 sur deux cyg [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires