Votre météo par ville

Le Printemps bio a démarré dans les Hauts-de-France !

02-06-2020

Actualité

Consommation

Du 1er au 15 juin 2020, le Printemps bio célèbre, comme chaque année en France, les acteurs de la filière bio en mettant à l’honneur les initiatives régionales. Zoom sur la campagne et les concours organisés en Hauts-de-France.

Terres et Territoires - agriculture biologique
Le Printemps bio vise à sensibiliser les habitants de la région sur l’alimentation bio, locale et équitable. © Wikipedia

La particularité de cette 21e édition ? Bien que le déconfinement soit entamé, le Printemps bio 2020 se déroule sous forme virtuelle. Dans les Hauts-de-France, l’événement est coordonné par A Pro Bio, association qui fédère les producteurs, transformateurs, distributeurs et consommateurs de la région.

Ainsi, la page Facebook A PRO BIO « La Bio près de chez moi en Hauts-de-France » met en avant de nouveaux outils de sensibilisation. Cette campagne grand public vise à mobiliser les habitants de la région autour d’une « alimentation bio, locale et équitable ». D’autant que la part d’achats bio a augmenté durant le confinement, d’après une étude Nielsen publiée en avril 2020 : + 25 % en Hauts-de-France. Une tendance que la filière espère se voir maintenir dans les mois à venir.

Lire aussi notre grand format : Le boom du bio en confinement

Jeu-concours en ligne

Du 1er au 15 juin 2020, les habitants des Hauts-de-France peuvent donc tester leurs connaissances sur l’agriculture biologique, à travers un quizz. Avec à la clé : trois paniers de produits bio régionaux à remporter. Ce concours en ligne s’inspire du kit de la campagne « Label bio : halte aux idées reçues » ; dont les sept messages vont apparaître sur Facebook jusqu’au 8 juin 2020.

Les sept thématiques du kit pédagogique s’appuient sur des arguments régulièrement évoqués par les « biosceptiques ». Comme la règlementation, le prix, la santé, l’environnement, l’offre régionale ; ou encore l’innovation au sein de la filière et la variété qu’elle offre au consommateur, précise un communiqué du 25 mai 2020.

Challenge bio

Du 8 au 14 juin 2020, place au « challenge bio Hauts-de-France ». L’association A Pro Bio propose d’accompagner durant sept jours ceux qui souhaitent changer leurs habitudes alimentaires. Durant une semaine, les participants bénéficieront d’astuces et de conseils pratiques en ligne.

Terres et Territoires_Printemps Bio 2020
© Aprobio

Outils de sensibilisation

Et le Printemps bio ne s’arrêtera pas là. Les acteurs de la filière souhaitent en effet continuer à s’adresser au grand public et aux nouvelles générations tout au long de l’année. Des outils de sensibilisation s’adressent ainsi aux jeunes, aux habitants et aux structures relais : écoles, associations, centres sociaux…

Par ailleurs, l’association A Pro Bio organisera, dès septembre, des ateliers animés sur les différents territoires des Hauts-de-France.

Lauren Muyumba

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Un plan de relance à 1,3 milliard d’euros pour les Hauts-de-France
Le conseil régional a voté le 30 juin un plan de relance de 1,3 milliard d'euros pour aider les entreprises des Haut [...]
Lire la suite ...

Qualité de l’air : les résidus de pesticides sous surveillance
De juin 2018 à juillet 2019, la France a surveillé les résidus de pesticidesprésents dans l'air. Dans les Hauts-de [...]
Lire la suite ...

Qui est Julien Denormandie, le nouveau ministre de l’Agriculture ?
À quelques jours près, Didier Guillaume n’aura pas eu le temps de finaliser sa réforme de la gestion des risque [...]
Lire la suite ...

La fédération Norlink portée sur les fonts baptismaux
Fédérer les ports mais aussi tous les acteurs des chaînes logistiques de la région Hauts-de-France pour répondre au [...]
Lire la suite ...

Plus d’une poule pondeuse sur deux élevée en plein air
La filière des œufs a atteint cette année son objectif de 50 % de poules élevées en système alternatif, avec deux [...]
Lire la suite ...

La solidarité paille s’organise dans le Nord et le Pas-de-Calais
Faute de fourrages et de paille, certains éleveurs se demandent comment ils vont passer l’hiver. Les FDSEA et JA [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires