Votre météo par ville

Zones humides : Les découvrir pour mieux les préserver

02-02-2023

Actualité

Environnement

La journée mondiale des zones humides a lieu ce jeudi 2 février. À cette occasion, les acteurs du territoire organisent des animations à destination du grand public tout au long du mois de février.

Une sortie à vélo, en autonomie, est proposée pour découvrir la Scarpe et son patrimoine rural, les mercredis 15 et 22 février prochain. © Office de Tourisme de La Porte du Hainaut.

Les zones humides ont leur journée, elle se déroule chaque année le 2 février. Une date qui n’a pas été choisie au hasard puisqu’elle commémore la signature de la Convention sur les zones humides, le 2 février 1971, à Ramsar en Iran. Les objectifs de cette convention sont « la conservation et l’utilisation rationnelle » de ces milieux.

Dans le Nord-Pas de Calais, deux sites ont été labellisés Ramsar : il s’agit du Marais audomarois ainsi que de la vallée de la Scarpe et de l’Escaut.

Des zones essentielles mais menacées

Pour cette nouvelle édition, le thème retenu est « Il est urgent de restaurer les zones humides ! » « Les zones humides continuent de disparaître partout dans le monde alors qu’il s’agit d’un des écosystèmes les plus utiles pour répondre aux crises – climat, eau, biodiversité – que nous traversons actuellement », souligne Eau France, le service public d’information sur l’eau, sur son site.

En France, 50 % des zones humides ont disparu entre 1960 et 1990, avance le parc naturel régional Scarpe Escaut. Ces milieux sont pourtant reconnus comme essentiels parce que, non seulement, ils « abritent un patrimoine écologique important, mais surtout parce que ces écosystèmes rendent de nombreux services à l’homme : meilleure qualité de l’eau et de l’air, lutte contre la sécheresse, prévention des inondations, etc. », indique le parc naturel régional Scarpe Escaut. Et d’ajouter : « Leur rôle est d’autant plus important avec les changements climatiques. »

De nombreuses animations

Pour sensibiliser le grand public à la préservation de ces milieux mais aussi pour les (re)découvrir, de nombreuses activités sont organisées tout au long du mois de février.

Pour l’occasion, l’office de tourisme de la Porte du Hainaut s’associe au Parc naturel régional Scarpe-Escaut pour proposer, gratuitement, une sortie vélo en autonomie entre la Scarpe et son patrimoine rural, les mercredis 15 et 22 février. Le départ se fera du port fluvial de La Porte du Hainaut à Saint-Amand-les-Eaux entre 10 h et 16 h. Une fiche descriptive sera remise aux participants à leur arrivée et ils pourront s’élancer sur un parcours de 31,4 km. À noter : il est nécessaire de s’inscrire avant le 14 février au 03 27 33 47 84 ou par mail à portstamand@tourisme-porteduhainaut.fr.

En France, 50 % des zones humides ont disparu en 30 ans.

À Lallaing, une conférence intitulée « L’histoire de nos paysages humides » est organisée le vendredi 10 février à 18 h à la médiathèque. Elle reviendra notamment sur le portrait de ces milieux ainsi que leurs usages dans le temps. Inscription recommandée au 03 27 19 19 70.

Une balade guidée est également au programme des animations. Baptisée « Un géant les pieds dans l’eau », elle proposera aux curieux de découvrir le terril des Argales. Après cette balade commentée de 6 km, tout le monde est invité à partager un goûter à la médiathèque de Rieulay. Inscription obligatoire avant le 13 février au 03 27 08 45 06.

Dans la métropole lilloise, l’association Les Blongios organise, le samedi 18 février, un chantier… en canoë. L’objectif de cette action est de planter des boutures de Saules arbustives le long des berges de la Deûle. Inscription au 06 89 19 55 72.

Lire aussi : Les Blongios : 30 ans de militantisme par l’action

À Tilques, près de Saint-Omer, la Ligue pour la protection des oiseaux propose une balade le long du sentier du Lansbergh, au cœur du Marais audomarois, le samedi 25 février. Équipés de jumelles prêtées par l’association, les participants observeront les oiseaux d’eau dans les canaux et divers échassiers dans les prairies humides. Inscription sur sur le site jagispourlanature.org (rubrique Toutes les actions). 

Hélène Graffeuille

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Noël autrement (4/4). De garde avec les soignants
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Noël autrement (3/4). Une fête aux accents d’ailleurs
À l'approche de Noël, nous sommes allés à la rencontre de personnes qui célèbrent cette fête de manière différe [...]
Lire la suite ...

Émilie roibet, itinéraire d’une reconversion bien pensée
Architecte paysagiste de formation, Émilie Roibet a quitté ses bureaux lillois pour créer sa ferme florale "À l'ombr [...]
Lire la suite ...

Une Cuma qui a le sens de l’accueil
Localisée à Bois-Bernard, la Cuma " L'accueillante " est confrontée aux départs en retraite de ses membres, souvent [...]
Lire la suite ...

DOSSIER ÉNERGIE. À la centrale de Lens, le bois devient énergies
Unique dans la région, par son genre et sa taille, la centrale de cogénération de Lens produit à la fois de l'élect [...]
Lire la suite ...

Inondations : après la pluie, se reconstruire
Une semaine après les premières crues, le Pas-de-Calais tente d'émerger peu à peu, malgré la menace de nouvelles in [...]
Lire la suite ...

Inondations : 50 millions d’euros pour les collectivités sinistrées
Le chef de l'État en déplacement à Saint-Omer et à Blendecques, le mardi 14 novembre, a annoncé un plan d'aide pou [...]
Lire la suite ...

À la ferme du Major, “on crée de l’énergie”
La ferme d'insertion du Major, à Raismes, emploie 40 hommes et femmes éloignés de l'emploi pour leur permettre, en ac [...]
Lire la suite ...

Jean-Marie Vanlerenberghe : « L’attentat à Arras a souligné les failles du dispositif »
Ancien maire d'Arras et doyen du Sénat, Jean-Marie Vanlerenberghe réclame « une réponse ferme » mais dans le resp [...]
Lire la suite ...

Changer de goût et agir pour le futur
Plus saine, plus durable, plus accessible, l'alimentation de demain doit répondre à d'innombrables défis. À l'occasi [...]
Lire la suite ...

Retour sur la première édition du championnat international de la frite
Le premier championnat international de la frite s'est déroulé à Arras le samedi 7 octobre 2023. Soleil et ambiance [...]
Lire la suite ...

Jean-Paul Dambrine, le patron sensas’
Il est l'icône de la frite nordiste. À 75 ans, Jean-Paul Dambrine, fondateur des friteries Sensas et président du jur [...]
Lire la suite ...

Quatre lycéennes d’Anchin à la conquête de l’Andalousie
Iris, Angèle, Louise et Eulalie, lycéennes à l'Institut d'Anchin, ont passé trois semaines caniculaires près de Sé [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Nord, plusieurs nuances de rose, plusieurs nuances de bleu : l’éparpillement façon puzzle
Avec 11 sièges à pourvoir, c’est le département à renouveler le plus grand nombre de sièges derrière Paris : le [...]
Lire la suite ...

Élections sénatoriales : dans le Pas-de-Calais, la droite (presque) unie, la gauche en ordre dispersé et l’éventualité du Rassemblement National :
Pour les prochaines élections sénatoriales, les gauches ne font pas bloc dans le Pas-de-Calais. La droite, elle, table [...]
Lire la suite ...

Les chambres régionales veulent un plan Marshall de l’eau
La CCI, la CMA et la chambre d'agriculture ont dressé un bilan plutôt morose de l'activité économique régionale en [...]
Lire la suite ...

« Le rôle des chambres est d’éclairer les débats »
Les chambres d'agriculture fêtent leurs 100 ans. Pour Sébastien Windsor, qui en est le président, elles ont de nombre [...]
Lire la suite ...

Numéro 353 : 23 février 2024

Pommes de terre : Mais où part la valeur des plants ?
Cela fait déjà plusieurs années que les producteurs de plants alertent : la culture n'est plus assez rentable. Paral [...]
Lire la suite ...

McCain : Nous défendons depuis toujours l’utilisation de plants certifiés »
Face à la situation du plant de pommes de terre et les accusations de la part des producteurs, McCain s’explique. [...]
Lire la suite ...

Dans les coulisses du géant du saumon
L'entreprise norvégienne Mowi, numéro un de l'élevage de saumon, possède trois sites en France, dont un à Boulogne- [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires