Votre météo par ville

Label Bas-carbone: feu vert pour les méthodes «haie» et «vergers»

30-11-2020

Brèves

pommes verger Terroir du Nord variété Jonagold © DR
La plantation d’une culture fruitière pérenne sur une terre non cultivée actuellement permettra d’obtenir un label bas-carbone. © DR

Par deux décisions publiées au bulletin officiel le 26 novembre, le ministère de la Transition écologique a officiellement approuvé deux nouvelles méthodes de réduction des émissions de gaz à effets de serre pour le label Bas-carbone:

  • la méthode «haies»;
  • la méthode «vergers».

La première était portée par les chambres d’agriculture des Pays-de-Loire et de Bretagne, sur la base du projet Carbocage. Elle permettra à tous les exploitants qui s’engagent dans la plantation ou l’entretien durable de haies de vendre leurs crédits carbone sur le marché volontaire.

Concernant la méthode bas-carbone pour les vergers, elle avait été déposée par la compagnie des amandes d’Arnaud Montebourg, aux côtés d’Agrosolutions. Le levier ciblé, expliquent les entreprises, «est la plantation d’une culture fruitière pérenne sur une terre non cultivée actuellement pour cet usage».

Les fruits secs, comme les amandiers ou les châtaigniers, les fruits à pépins (pommiers, poiriers), les fruits à noyaux (abricotier, cerisiers, pruniers) sont concernés par cette mesure. En revanche, les petits fruits et l’olivier sont exclus. La méthode ne couvre pas les actions mises en place «au sein d’un verger déjà installé», préviennent ses auteurs.

Facebook Twitter LinkedIn Google Email
Découverte d’un nouveau foyer d’influenza aviaire ce week-end
Ce week-end, un nouveau foyer d’influenza aviaire a été découvert sur la commune de Winnezeele. Le 26 novembre, un [...]
Lire la suite ...

David Saelens, nouveau président de la section Nutrition Animale de La Coopération Agricole
A l’issue d’un conseil de section, les membres de La Coopération Agricole Nutrition Animale ont élu, le 1er décem [...]
Lire la suite ...

L’assurance récolte officiellement lancée
Le Gouvernement a présenté le 1er décembre, le projet de loi sur l’assurance récolte en Conseil des ministres. Av [...]
Lire la suite ...

La Flandre mise sur la pomme de terre
Lors de son assemblée générale annuelle, la coopérative La Flandre a présenté ses résultats, adossés au groupe N [...]
Lire la suite ...

Annulation de la fête de la dinde à Licques
La Covid-19 aura eu raison de la fête de la dinde pour la deuxième année consécutive. En effet, l’événement, [...]
Lire la suite ...

« L’Union européenne veut devenir une puissance normative »
Lors de la session de la chambre d'agriculture du Nord-Pas de Calais organisée le 29 novembre, Thierry Pouch, économi [...]
Lire la suite ...

Au cœur des terres

#terresetterritoires